rando-marche.fr

 

 Port de Venasque (2440m)

par le chemin de l'Impératrice

L'itinéraire et long, exigeant, pas toujours facile à trouver, mais il en vaut assurément la peine, tant les paysages sont beaux et contrastés.

Au-delà du chemin de l'impératrice, la montée par le lac du Maille est particulièrement sauvage. Même au plus fort de l'été on a de fortes chances de ne croiser personne jusqu'au col de la Montagnette.

Après une descente rapide vers le refuge, on se dirige vers le Port de Venasque, but de notre randonnée.

Au terme d'une montée un peu monotone, on atteint enfin le col frontalier. Au sud, le massif de la Maladeta dominé par l'Aneto occupe l'espace et nous offre  une vue saisissante.
Réalisé en juillet 2005
Dernière modification le 26/09/2016
  • Cotation
    T4 - Randonnée alpine
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    : Haute-Garonne > Luchon > Hospice de France
  • Dénivelée
    : 1250 m
  • Distance
    : 18.5 km
  • Altitude maximale
    : 2440 m
  • Horaire
    : 4h55 + 2h05
  • Cartes
    : IGN Top 25 1848OT Bagnère de Luchon
  • Type d'itinéraire
    : Boucle
Accès
Coordonnées GPS: 42° 43' 0.29'' N / 0° 39' 0.24'' E
De Bagnères de Luchon, prendre la route de l'Hospice de France jusqu'à son terminus (1385m).
Difficultés

Pentes raides et aériennes lorsqu'on s'élève au-dessus du cirque de la Glère pour rejoindre le col de la Montagnette.
Présence de névés tardifs sur le versant est du col de la Montagnette.

Descriptif

0h00 Hospice de France (1385m)
Quitter le parking et emprunter au Sud le sentier en direction du Port de Venasque.

0h10 Pont de Penja (1439m)
Quitter le sentier du Port de Venasque pour prendre à droite sentier de l'Impératrice. Bien ombragé et bien balisé, cet agréable sentier chemine longuement dans le Bois de Sajust et celui de Bédourède.
A la sortie du bois, poursuivre quelques minutes sur le sentier, jusqu'à rejoindre le ruisseau de la montagnette, parfois à sec à le fin de l'été.

1h30 Ruisseau de la Montagnette (1600m)
On abandonne ici le confortable chemin de l'impératrice. Traverser le ruisseau et le remonter par sa rive gauche (direction est).
Peu après le traverser à nouveau et poursuivre en remontant le fond de vallon, rive droite du ruisseau, en direction de la grande cascade visible au sud-est.
Vers 1750m on s'écarte progressivement du ruisseau pour se diriger vers un grand couloir situé bien à gauche de la cascade (direction est). Une petite sente cairnée et vaguement balisée en bleu nous guide vers notre objectif.
Remonter le couloir pentu et le traverser vers la droite. Grimper un  ressaut raide et aérien, composé de roches et de terre. Au-dessus, poursuivre la montée sur une sente à travers les pentes herbeuses. Bien que sans difficulté, cette partie raide et un peu aérienne demande toute notre attention.
Vers 2070m,  on traverse le ruisseau dans un goulet.
On le traverse à nouveau un peu plus haut, vers 2140m. Poursuivre à gauche sur une vague croupe (direction sud-est).
Sur notre droite un peu un contrebas se trouve le lac de Maille.

3h00 Lac de Maille (2193m)
Longer le lac par le gauche en restant en hauteur, puis monter à droite sur une petite sente qui se perd dans les pentes herbeuses (direction est).
Plus haut, la sente s'incline progressivement à droite (sud-est, puis sud).
Vers 2380m on traverse vers le sud une zone de roches polies.
Laisser le lac de la montagnette en contrebas à droite, pour rejoindre à gauche le col de la Montagnette (direction sud-est)

3h45 Col de la Montagnette (2421m)
Passer le col et redescendre  en face (direction est).  Un peu plus bas, suivre à gauche l'itinéraire balisé qui nous conduit sans difficulté jusqu'au refuge de Venasque.

4h10 Refuge de Venasque (2248m)
Du refuge prendre le sentier balisé de cairns qui s'élève direction sud au-dessus des Boums du Port vers le Port de Venasque. Montée rude sur la fin.

4h55 Port de Venasque (2490m)
Le Port de Venasque marque la frontière avec l'Espagne. Le panorama est unique sur le massif de la Maladeta et l'Aneto.
Revenir par le même itinéraire jusqu'au refuge.

5h30 Refuge de Venasque (2248m)
Du refuge emprunter au Nord le sentier qui descend jusqu'à l'Hospice de France.  La descente est parfois raide, avec beaucoup de lacets, mais ne présente pas de grosses difficultés, mis a part le dénivelé conséquent.

7h00 Hospice de France (1385m) 

Plus d'infos
On peut ramener le dénivelé à "seulement" 1050m en n'effectuant pas l'aller-retour au Port de Venasque.
Le sentier de l'Impératrice est ainsi nommé car il fut réalisé pour permettre à l'impératrice Eugenia de Montjiro de se rendre au cirque de la Glère.
Epoque souhaitable
aout à octobre
Balisage
Sentier de l'Impératrice puis bleu sur une partie du circuit.
Passages hors sentier.
Points d'intérêt
Parcours de l'aller dans un univers particulièrement sauvage.
Panorama exceptionnel sur l'Aneto.