rando-marche.fr

 

  Rocher de Batail - Sarrat de la Pelade (1716m)
Par Péralbe

Ce circuit inédit permet d'atteindre le rocher de Batail et la Sarrat de la Pelade en passant par des sentiers fort peu fréquentés de la forêt de Brassac.

Dans cette forêt il faudra faire preuve de beaucoup de perspicacité pour trouver le chemin parmi les innombrables petits sentiers parfois à peine visibles. De bonnes connaissances en orientation ne seront pas superflues.

Au-delà de la forêt un magnifique parcours de crête nous fait découvrir les Pyrénées ariègeoises.

Réalisé en février 2009, neige à 1200m
Dernière modification le 10/08/2016
  • Cotation
    R3 - Randonnée exigeante en raquette
  • Situation
    : Ariège > Foix > Cazals
  • Dénivelée
    : 1000 m
  • Distance
    : 12.5 km
  • Altitude maximale
    : 1716 m
  • Horaire
    : 3h05 + 2h55
  • Cartes
    : Top25 2047ET (Ign)
    Pyrénées n°7 (Rando Editions)
  • Type d'itinéraire
    : Boucle
Accès
Coordonnées GPS: 42° 56' 0.06'' N / 1° 30' 0.62'' E
Depuis Foix, prendre la D117 (direction Saint-Girons). Continuer tout droit sur la D17, puis D11A direction Brassac.
Passer Brassac et continuer sur la 111. Traverser Cazals et conserver la D111 en direction du col de Légrillou. Bien avant d'atteindre le col tourner à gauche en direction de Peralbe.
Se garer sur le bas côté juste lorsque la route tourne nettement à gauche pour se terminer un peu plus loin au niveau de Peralbe (panneau Voie sans issue)
Difficultés

Itinéraire sans difficulté technique mais effectué en grande partie hors sentiers balisés.
Réservé aux randonneurs sachant utiliser carte et boussole.

En hiver, le parcours sur ces larges crêtes et ces pentes peu prononcées se fait aisément en raquettes. Attention toutefois : les sentiers masqués par la neige rendent l'orientation encore plus difficile.

Descriptif
Itinéraire aller   distance: 5km ; dénivelé: +900m -40m; durée: 3h05

0h00 Péralbe (860m)
Laisser sur notre gauche la route qui monte à l'Est en direction de Péralbe. Traverser les prés direction Sud-Ouest en longeant plus ou moins le bois sur notre droite.
Arrivé à l'autre extrémité du près, descendre au Sud pour atteindre rapidement les réservoirs.

0h10 Réservoirs (830m)
Passer à gauche des réservoirs et suivre une bonne piste qui remonte aussitôt à gauche (Nord-Est). S'engager très rapidement sur un sentier qui descend à droite, traverse le ruisseau sur un semblant de pont et se poursuit sur l'autre rive en montant à droite (sud) dans la forêt.
Peu après le sentier s'oriente à gauche (direction Ouest) en montant rudement.
On atteint un peu plus loin une bifurcation. Suivre le sentier à droite (direction sud). Très rapidement quitter ce sentier pour en prendre un autre qui monte fermement à gauche (direction Ouest). Plus loin le sentier s'oriente à droite (direction Sud) et monte longuement presque en ligne droite, croise une piste, et rejoint une vaste étendue dégagée (1070m).
Continuer tout droit (direction Sud) jusqu'à atteindre la route du col de Calmil.

1h00 Route du col de Calmil (1144m)
Traverser la route et poursuivre de l'autre côté sur une piste dont l'entrée est signalée par un panneau d'interdiction de circuler aux véhicules motorisés.
La piste traverse la zone dégagée en serpentant au Sud, puis pénètre dans la forêt.
Peu après on atteint une bifurcation : prendre à gauche (direction Sud-Est). Suivre la piste qui monte en lacets jusqu'à sortir de la forêt, puis oblique franchement à droite pour monter doucement  à découvert jusqu'à la crête (direction Sud). On atteint la crête au niveau de la cabane de l'Homme Mort qui ne se laisse découvrir qu'au dernier moment.

1h50 Cabane de l'Homme Mort (1399m)
A partir de là on peut ranger provisoirement carte, boussole, altimètre et GPS... Il suffit de suivre la large crête à droite (vers le Sud). Passer légèrement à droite du sommet du Picou.

2h20 Le Picou (1602m)
Au-delà du Picou, quitter la crête pour s'orienter à droite (direction Sud-Ouest). On s'élève tranquillement sur un dévers pas trop prononcé. L'idée est de prendre pied sur la crête au-delà du Roc Mouché, vers la côte 1688m.

Continuer en crête, à droite. On atteint en une petite quinzaine de minutes le Rocher de Batail.

3h05 Rocher de Batail (1716m)

Retour par la Sarrat de la Pelade   distance: 7.5km ; dénivelé: +100m -960m; durée: 2h55

3h05 Rocher de Batail (1716m)
Suivre le GR qui se poursuit en crête en descendant jusqu'à la côte 1642m où on croise le GR de pays du Tour des Trois Seigneurs (signalé par un panneau).
Le sentier se poursuit en crête, passe rapidement le Rocher de Fontanet (1681m), redescend au niveau du Col de Boutches (1659m) puis monte rapidement jusqu'à la Sarrat de la Pelade.

3h45 Sarrat de la Pelade (1701m)
Il est temps de quitter le GR pour plonger à droite (Nord) en direction de la cabane de la Devèze, visible du sommet.
On rejoint rapidement un sentier balisé en jaune que l'on va suivre quelques temps.
On passe la cabane de la Devèze.

4h05 Cabane de la Devèze (1514m)
Le sentier descend au Nord-Est dans une belle forêt très bien entretenue jusqu'à rejoindre une petite cabane au niveau du Col de Mazel.

4h40 Cabane du Col de Mazel (1354m)
On quitte le sentier balisé qui part sur notre gauche vers le col de Légrillou. C'est le moment de ressortir boussole, carte, et altimètre.
Passer la cabane par la droite et continuer tout droit (direction Nord) pendant une petite centaine de mètres. Emprunter le sentier qui descend sur la droite dans la forêt (direction Nord-Ouest). Suivre ce sentier jusqu'à rejoindre la route forestière de Roquefort.

5h20 Route forestière de Roquefort. (1290m)
Continuer un peu sur cette piste forestière. Très vite (au bout d'une centaine de mètres) on voit sur la droite une étendue dégagée qui plonge au Sud. Descendre tout droit (Direction Sud) dans cette clairière jusqu'à atteindre son extrémité Sud (1120m). On rejoint alors un sentier que l'on suit à droite. Très vite on aboutit sur une route forestière.
Emprunter cette route à gauche (direction Ouest Nord-Ouest) pendant une cinquantaine de mètres, puis emprunter un petit sentier qui se remarque à peine à droite de la piste. Cet agréable sentier bien tracé se suit assez facilement, même en hiver lorsqu'il est recouvert par la neige. Il descend tranquillement en longeant de loin la rive gauche du ruisseau de Roques.
Au bout d'environ 1.5km sur ce sentier on traverse un autre bras du ruisseau de Roques.

5h50 Traversée du ruisseau de Roques (940m)
Laisser le sentier qui monte au Nord et prendre celui qui tourne immédiatement à droite après le ruisseau.
Au bout de 200m le sentier amorce un virage à gauche pour s'orienter au Nord.  Continuer pendant environ 300m jusqu'à atteindre notre point de départ.

6h00 Péralbe (860m)

Plus d'infos
Plusieurs itinéraires aller-retour permettent d'accéder au Rocher de batail :
- Depuis le col de légrillou en passant par la cabane de la devèze et la Sarrat de la Pelade.
- Depuis le col de Gamil, en suivant la crête au sud ouest.
- Depuis le col de Port, en montant au Roc Blanc, puis en suivant la crête à l'Ouest.
Epoque souhaitable
décembre à mai
Balisage
En grande partie hors sentier balisé
Points d'intérêt
Beau point de vue sur les Pyrénées ariégeoises, et notamment le pic de la Journalade.
En se montrant suffisamment discret, on a toutes les chances de rencontrer une des nombreuses biches de la forêt de Brassac.