Mont Blanc (4810m)

Voie Royale

Mont Blanc : Voie Royale

Le Mont Blanc par la voie Normale, encore appelée Voie Royale. C'est la voie la plus accessible pour rejoindre le toit de l'Europe, c'est aussi la plus fréquentée. Pour espérer trouver une place au refuge du Goûter il faudra réserver longtemps à l'avance, ou bien espérer un désistement de dernière minute.

C'est une course d'altitude, longue et exigeante qui nous attend pour rejoindre le sommet. Quittant le refuge du Goûter dans la nuit, on prend place dans la longue file de frontales qui s'étire peu à peu en franchissant un à un tous les obstacles. Si le temps est trop mauvais, une petite halte au refuge Vallot permet de retrouver un peu de force avant d'entreprendre la dernière partie de l'ascension alors que le jour commence à se lever.

Au sommet du Mont Blanc, la température souvent très froide n'incitera pas à s'éterniser trop longtemps pour admirer le panorama pourtant unique.

Ré alisé en Aout 2009, ensoleillĂ©, pas de neige jusqu'au refuge du GoĂ»ter
Dernière modification le 13/05/2018
  • Cotation
    T6 - Randonnée alpine difficile
  • Situation
    Chamonix les Houches
  • Dénivelée
    : 2550 m
  • Distance
    : 17 km
  • Altitude maximale
    : 4810 m
  • Horaire
    : 8h + 5h
  • Cartes
    : IGN 3531ET, IGN 3630OT
  • Type d'itinéraire
    : Aller-retour
Accès
    Au départ de Saint-Gervais, emprunter le TMB (Tramway du Mont-Blanc) pour rejoindre le Nid d'Aigle en 1h15.
    On peut également depuis Les Houches emprunter le téléphérique Les Houches-Bellevue, puis le TMB jusqu'au Nid d'Aigle (un peu plus rapide que par Saint-Gervais).
    En été le TMB circule jusqu'au Nid d'Aigle. En hiver il s'arrête à Bellevue. Plus d'infos sur le site du TMB
Difficultés

    Risque de chutes de pierres entre Tête Rousse et le refuge du Goûter, particulièrement autour du grand couloir du Goûter.

    Quelques crevasses entre l'arête du Dôme du Goûter et le refuge Vallot.

    Des corniches au-dessus du refuge du Goûter, sur l'arête des Bosses et sur l'arête terminale. Ne pas s'écarter de l'itinéraire.

    Attention au froid parfois intense même par beau temps.

    Courses très longue à n'entreprendre que par temps sûr  et nécessitant une très bonne condition physique, une bonne acclimatation à l'altitude, une bonne expérience des parcours glaciaires.

    Port du casque fortement conseillé à partir de Tête Rousse. Encordement indispensable entre le refuge du Goûter et le sommet du Mont Blanc.

Descriptif
    Approche   distance: 4.3km ; dénivelé: +1450m; durée: 4h30

    0h00 Nid d'Aigle (2372m)
    Suivre le sentier bien tracé qui monte au refuge de Tête Rousse.

    2h00 Refuge de Tête Rousse (3200m)
    Poursuivre dans la même direction (Sud Est) pour remonter jusqu'à la base du grand couloir sur sa rive droite (3350m). Traverser sans s'attarder en faisant attention aux chutes de pierres. Remonter la rive gauche du Grand couloir en restant le plus possible sur l'éperon rocheux. Sur la dernière partie des câbles facilitent l'ascension jusqu'au refuge du Goûter.
    De nombreux accidents ont lieu sur cette arête. Redoublez de vigilance.

    4h30 Refuge du Goûter (3817m)
    Situé au sommet de l'Aiguille du Goûter, c'est le plus haut refuge gardé de France.
    Le nouveau refuge situé à 300m au sud a été inauguré en 2014.

    Itinéraire   distance: 4.2km ; dénivelé: +1050m -60m ; durée: 3h30

    0h00 Refuge du Goûter (3817m)
    Départ entre 2h et 3h du matin.
    Gravir le mur de neige derrière le refuge pour rejoindre l'arête. La suivre à droite (Sud) jusqu'à son sommet

    0h10 Aiguille du Goûter (3863m)
    Poursuivre en suivant l'arête jusqu’à rejoindre le pied des pentes NO du Dôme du Goûter. Les gravir en suivant la trace qui part vers la gauche. On passe à gauche du sommet du Dôme en restant une quinzaine de mètres en dessous.

    1h25 Dôme du Goûter (4300m)
    Poursuive dans la même direction. On perd une cinquantaine de mètres pour rejoindre le col du Dôme en quelques minutes. Remonter jusqu'au refuge-bivouac Vallot qu'on laisse sur la gauche.

    2h00 Refuge-Bivouac Vallot (4362m)
    Monter au Sud Est pour rejoindre la première Bosse. La passer et prendre pied sur l'arête des Bosses.

    2h15 Arête des bosses (4513m)
    Passer les bosses (en général par le versant iltalien). Attention a cette partie délicate en cas de glace vive. La trace sur l'arête se poursuit versant français puis s’oriente à gauche (Plein Est) vers 4650m. L'arête devient très effilée (croisement des cordées délicat) puis s'adoucit en rejoignant le sommet du Mont Blanc à 4810m.

    3h30 Mont Blanc (4810m)

    Descente   distance: 8.5km ; dénivelé: +60m -2500m; durée: 5h00

    Revenir prudemment par le même itinéraire. On rejoint le refuge du Goûter en 2h00. Il faut 3h00 de plus pour rejoindre le Nid d'Aigle.

Plus d'infos
    Le nouveau refuge du Goûter a été ouvert en 2014. Gardé de juin à septembre, ce refuge est souvent plein. La réservation par Internet est obligatoire.
    Le bivouac est normalement interdit autour du refuge.
Point d'intêret
    InaugurĂ© en 1909, le Tramway du Mont-Blanc (TMB) est l’une des plus anciennes « montĂ©es mĂ©caniques » de la VallĂ©e et le train Ă  crĂ©maillĂšre de montagne le plus haut de France.
Epoque souhaitable
    Juin Ă  septembre
Tracés
Commentaires
    maya  22 Janvier 2019
    bonjour a toutes l'équipe .. ces génial ce refuge percher a plus de 3800M un jour j'aimerai pouvoir le realiser ces mon reves depuis toujours mais cette annee je pense d'y venir avec mon époux .. merci

    Jean-Marc  13 Mai 2018
    La seule redescente notable se situe entre le DÎme du Goûter et le col du DÎme, et elle est de l'ordre de 50m à 60m suivant l'enneigement. Le dénivelé cumulé est bien de +2500m et -50m aller... soit +2550m et -2550m aller-retour

    QuilĂšs  12 Mai 2018
    Bonjour Vous indiquez un dénivelé de 2500 mais ce n’est que la différence d’altitude Lors de l’ascension on monte et on redescend pour continuer de monter donc le dénivelé cumulé doit être supérieur à 2500? Et idem pour la descente on ne fait pas que descendre On descend on monte un peu pour continuer à descendre Connaissez-vous le dénivelé cumulé ? Merci

Votre commentaire
Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner ce champ