rando-marche.fr

 

 Pic de Batoua en boucle (3034m)
par la vallée de Rioumajou

Un itinéraire long et d'une grande diversité: un parcours en forêt demandant un certain sens de l'orientation, des montées raides et austères, des descentes fuyantes, un long et beau parcours de crête sur la frontière espagnole.

Les pics de Batoua ne se livrent pas facilement. Plus long et plus isolé que le classique aller-retour par la voie normale, le parcours proposé remplira de joie les randonneurs expérimentés ayant le pied sûr et de bonnes capacités physiques.

Réalisé en aout 2015
Dernière modification le 08/08/2016
  • Cotation
    T6 - Randonnée alpine difficile
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    : Hautes-Pyrénées > Saint-Lary-Soulan > Hospice de Rioumajou
  • Dénivelée
    : 1700 m
  • Distance
    : 16 km
  • Altitude maximale
    : 3034 m
  • Horaire
    : 5h + 3h
  • Cartes
    : Ign 1748ET
    Pyrénées N°4 Bigorre
  • Type d'itinéraire
    : Boucle
Accès
Coordonnées GPS: 42° 43' 0.34'' N / 0° 17' 0.91'' E

Depuis l'A64 sortie 16. Passer Saint-Lary Soulan. 3km plus loin tourner à gauche sur la D19 direction Tramezaigues /  Frédançon.
Poursuivre 8km, jusqu'à Frédançon, au bout de la route goudronnée.
Continuer 1.5km sur une piste en assez bon état. Se garer au niveau de la passerelle sur notre gauche.

Difficultés

Longue randonnée à réalisé par beau temps.
Itinéraire aller très isolé jusqu'au pic de Cauarère.
Itinéraire requérant un bon sens de l'orientation.
400m de montée très pénible sur des pierres fuyantes pour rejoindre le col ouest Cauarère.
Crête un peu aérienne entre le Batoua occidental et le Batoua Oriental.
Au retour, sous le port de Cauarère, 500m de descente raide sur un terrain un peu fuyant.

Descriptif
Itinéraire aller par le Cortail de Batoua  distance: 7.5km ; dénivelé: +1600m -100m; durée: 5h00

0h00 Passerelle (1498m)
Franchir la passerelle et emprunter le sentier de Gerbelongue, balisé en jaune. Le sentier parfaitement tracé et balisé s'élève en traversée dans la sapinière de Sonère (direction nord nord-est). Il traverse le ravin de Sue sous une jolie cascade et se poursuit au nord-est. Bien suivre le balisage qui nous guide sans difficulté à travers la forêt.
Le sentier se poursuit par des alternances de progressions tranquilles et de montées en lacets.

1h00 Bifurcation (1920m)
Vers 1920m, alors que le sentier redescend vers Frédençon, le quitter pour suivre sur notre droite une petite sente non balisée et peu visible au départ. Cette sente peut s'avérer difficile à trouver. Elle se situe en fait plus haut que le tracé figurant sur la carte IGN 1748ET.
On évolue vers l'est sud-est en restant à peu près à niveau autour de 1920m. Au bout de 800m de distance la sente franchit une croupe nord-ouest issue du pic de Licarou, puis se dirige plein sud en perdant un peu d'altitude, jusqu'à rejoindre le vaste plat du cortail de Batoua.

1h45 Cortail de Batoua (1900m)
Poursuivre plein sud, en laissant bien à gauche le ruisseau de Batoua. Une sente cairnée existe, inutile au départ, mais dont l’intérêt se fait sentir plus loin. Vers 2060m la sente s'oriente à droite pour contourner confortablement par l'ouest un ressaut rocheux. Au-dessus du ressaut la sente nous ramène vers le sud-est dans l'axe d'un large couloir mi-herbeux mi-rocheux.
Il s'agit maintenant de gravir ce couloir hors sentier pour atteindre le col 400m plus haut. L'entreprise est rude et la montée peu agréable sur des éboulis parfois fuyant, surtout à l'approche du col.

3h30 Col ouest de Cauarère (2685m)
S'élever sans difficulté vers l'est en direction du pic de Cauarère sur lequel on retrouve le sentier de  la voie normale du Batoua.
Suivre vers l'est l'itinéraire bien cairné qui nous amène sans difficulté notable jusqu'au sommet du Batoua occidental.

4h45 Pic de Batoua occidental (3034m)
Suivre les cairns qui nous conduisent facilement sur le Batoua central, puis sur le Batoua occidental. Pas de grosses difficultés mais de nombreux passages où il faut s'aider des mains.

5h00 Pic de Batoua oriental (3032m)

Retour par le Cortail de Batoua  distance: 8.5km ; dénivelé: +100 -1600m; durée: 3h25

0h00 Pic de Batoua oriental (3032m)
Revenir par le même itinéraire jusqu'au pic de Cauarère.

0h50 Pic de Cauarère (2901m)
A partir de là on rejoint le parking en empruntant le sentier de la voie normale, très bien balisé.
Descendre vers le sud en suivant le fil de la crête. Vers 2660m suivre la sente qui évolue vers le sud en restant sur le versant ouest de la crête.

1h30 Port de Cauarère (2526m)
Descendre à droite (est nord-est) en suivant une sente au milieu des éboulis, rive gauche du ruisseau de Cauarère.
Vers 1980m on franchit sur notre gauche le ruisseau de Millarioux, et on poursuit la descente au nord ouest. Peu après avoir passé la confluence des ruisseaux de Millarioux et de Cauarère on atteint la forêt.

2h20 Entrée dans la forêt (1900m)
Le sentier descend abruptement rive gauche du ruisseau de Cauarère.
Vers 1650m la descente se fait plus douce. On traverse une clairière, puis une passerelle , et on rejoint le sentier venant du Port d'Ourdissétou. Suivre alors le sentier à droite pour rejoindre en quelques minutes l'Hospice de Rioumajou.

3h00 Hospice de Rioumajou (1560m)
Poursuivre 1.7km sur la piste carrossable  pour atteindre le point départ.

3h25 Passerelle (1498m) 

Plus d'infos
Ce parcours nécessite de bonnes capacités physiques et une bonne connaissance de la montagne. Les randonneurs moins aguerris pourront se tourner avec bonheur vers le plus classique aller-retour par la voie normale.
Epoque souhaitable
Ete et automne, en l'absence de neige
Points d'intérêt
Panorama depuis le Batoua oriental:
30° - Lustou - 3km
46° - Guerrey - 2km
95° - Petit Batchimale - 4.3km
106° - Schrader - 4.6km
108° - Aneto - 27km
128° - Posets - 10km
186° - Cotiella - 22km
212° - Punta suelza - 7.5km
259° - Mont-Perdu - 25km
270° - Pic d'Arriouère - 6km
283° - La Géla - 17km
296° - Campbiel - 20km
297° - Pic long - 22km
304° - Turon de Néouvielle - 23km
306° - Néouvielle - 23km
327° - Pic du midi - 30km
343° - Arbizon - 20km