Aneto (3404m)

par la Rencluse

Aneto : par la Rencluse

Point culminant des Pyrénées avec ses 3404m d'altitude l'Aneto attire chaque année une multitude de personnes venues profiter d'une vue unique.

A la limite entre la simple randonnée et l'alpinisme la voie normale de l'Aneto comporte de multiples difficultés: altitude, dénivelé, chaos rocheux de la moraine, traversé du glacier, Pas de Mahomet. Une course variée que la plupart des montagnards rêvent de faire au moins une fois.

Ré alisé en Juillet 2009, beau temps
Dernière modification le 26/08/2016
  • Cotation
    T6 - Randonnée alpine difficile
  • Situation
    Espagne > Aragon > Benasque La Besurta
  • Dénivelée
    : 1630 m
  • Distance
    : 14.4 km
  • Altitude maximale
    : 3404 m
  • Horaire
    : 5h30 + 3h40
  • Cartes
    Alpina 1:25000 - Aneto Maladeta E-25;Aneto Posets n°23 - 1/50 000 - Rando Edition
  • Type d'itinéraire
    : Aller-retour
Accès

    Depuis Montréjeau prendre la N125 en direction de Saint-Béat. Traverser successivement Saint-Béat, Arlos, Fos, pour arriver à Pont du Roi et passer la frontière.
    Continuer sur la même route rebaptisée N230 côté espagnol. Traverser Bossòst, Vielha, le tunnel de Vielha, puis Montanuy.
    Peu après Montanuy tourner à droite sur la N260 direction Laspaules.
    Passer Laspaules, Castejon de Sos, puis emprunter à droite la A-139 en direction de Benasque.
    Passer Benasque et continuer sur environ 10km, puis prendre à droite une route cimentée qui descend au niveau d'un panneau marqué Rencluse.
    Se garer peu après au niveau du parking de l'Hospital.
    La route entre l'Hospital de Benasque et la Besurta est interdite durant l'été. Des navettes assurent  la liaison toutes les 30mn.
    Voir http://www.turismobenasque.com/transporte.asp pour les horaires exacts.

Difficultés

    Itinéraire long réservé aux randonneurs endurants et expérimentés. Partir de bonne heure pour éviter la foule et les orages.

    Le passage du glacier de l'Aneto nécessite crampon et piolet. Il est raisonnable de s'encorder sur le glacier.
    Le Pas de Mahomet imposera quelques pas d'escalade , peu difficile mais pouvant impressionner les non initiés (niv. II).

    Le sentier depuis le parking jusqu'au refuge de la Renclusa ne présente aucune difficulté. Entre le refuge et le Portillon Supérieur l'orientation est un peu plus délicate et la profusion de cairns n'aide pas toujours à trouver le meilleur itinéraire. Au delà du Portillon Supérieur l'itinéraire est plus évident.

Descriptif
    Approche   distance: 7.2km ; dénivelé: +1550m - 50m; durée: 5h30

    0h00 Parking de la Besurta (1890m)
    Emprunter le bon chemin qui traverse un ruisseau et part au Sud Est.

    0h10 Bifurcation Aiguallut (1920m)
    Laisser à gauche la bifurcation du pla des Aigualluts (signalée par un panneau) et poursuivre tout droit en direction du refuge de la Rencluse.
    Le sentier monte en lacet vers le Sud.

    0h45 Refuge de la Rencluse (2140 m)
    Continuer en suivant la sente cairnée qui monte à gauche du torrent (direction Sud).
    On s'élève entre d'une part à gauche la crète du pic de la Rencluse et des Portillons, et d'autre part à droite en contrebas le vallon conduisant au glacier de la Maladeta.

    1h45 (2580m)
    Ne pas se laisser attirer par les cairns montant à gauche (Est) vers le col situé entre le pic de la Rencluse et pic du Portillon Inférieur. Laisser ce col bien à gauche. On poursuit au Sud, sous le pic inférieur et le Portillon Inférieur.
    Vers 2800m ne pas suivre les cairns qui nous conduisent à gauche ( Est) vers le col au sud du Portillon Inférieur. Poursuivre au contraire en tendant un peu vers la droite, puis remonter à gauche le vallon en direction du Portillon Supérieur.

    3h00 Portillon Supérieur (2900m).
    A travers la brèche on découvre l'Anéto et son glacier.
    Descente raide au Sud, puis remontée toujours au sud en suivant les cairns au milieu de gros éboulis.
    Ne pas oublier de se retourner pour bien visualiser l'entrée caractéristique de la brèche, pas toujours évidente à trouver au retour.

    4h00 Pied du glacier de l'Aneto (autour de 3000m)
    Traverser le glacier en suivant les traces qui se dirigent vers l'Aneto (Sud-Est). Crampons et piolet sont indispensable pour entreprendre la traversée de ce long glacier. Le glacier est peu pentu mais l'encordement est néanmoins indispensable en raison des risques de crevasses... bien que dans la pratique beaucoup de randonneurs empruntant cette voie ne respectent pas cette règle élémentaire de sécurité.

    4h40 Col de Coronas (3200m)
    Laisse à droite le col de Coronas et poursuivre par une montée raide jusqu'à atteindre un  passage rocheux. Suivre la sente qui mène rapidement au Pas de Mahomet. Ce passage très court (une trentaine de mètres) est relativement impressionnant. Nul besoin cependant d'être un alpiniste chevronné pour franchir ce passage de niveau II. En cas de doute, mieux vaut tout de même s'encorder.
    En été on y croise beaucoup de randonneurs et il faut souvent attendre plusieurs dizaines de minutes pour s'y engager.
    Ce passage franchit, on accède directement au Pic de l'Aneto.

    5h30 Pic Aneto (3404m)
    Le toit des Pyrénées. Grande croix et autres reliques.

    Retour   distance: 7.2km ; dénivelé: +50m - 1550m;  durée: 3h40

    Revenir par le même itinéraire jusqu'au parking. 
    Après avoir franchi le Portillon Supérieur attention de ne pas se laisser entrainer trop bas à l'Ouest en direction du vallon. Il faut s'orienter au nord assez rapidement.

Voir aussi
Point d'intêret
    Au sommet de l'Aneto, panorama exceptionnel sur 360°.
Epoque souhaitable
    De la fin printemps à l'automne, avec une préférence pour le début de saison lorsque le chaos de blocs rocheux au dessus du Portillon Supérieur est recouvert par la neige
Tracés
Commentaires
    Jean-Marc  18 Août 2017
    La portion entre le refuge et le Portillon SupĂ©rieur peut effectivement ĂȘtre piĂ©geuse, d'autant que plusieurs itinĂ©raires cairnĂ©s existent. Il faut dans tous les cas sortir de l'itinĂ©raire de la Maladeta en montant vers le crĂȘte des Portillons, en direction du pic de la Rencluse(sud sud-est... sans pour autant le rejoindre. comme indiquĂ© dans le descriptif l'itinĂ©raire le plus facile consiste vers 2600m Ă  obliquer Ă  droite pour ne pas rejoindre le Portillon infĂ©rieur. La trace GPS fournie Ă  Ă©tĂ© prise sur le terrain et indique cet itinĂ©raire.

    Jean Pierre  17 Août 2017
    Itinéraire accompli le 15 aout 2017 La première partie (du refuge au col du Portillon supérieur) est très piégeuse. Pour atteindre le col du portillon il faut: *démarrer à gauche vers le pied du pic de la Rencluse (évident vu sa hauteur) *suivre les marques rouge rondes peintes sur les rochers (pas évident avec la frontale) *rester le long de la crête des Portillons *atteindre vers 2890m le pluviomètre, seul indicateur tangible du col de loin le col est très peu marqué (5m de dénivelé par arpport au pic du portillon supérieur) Ne pas se laisser déporter trop à droite et vérifier l'altitude. Pour avoir suivi un groupe qui "connaissait" nous nous sommes fourvoyés jusqu'à... 3150m, au pied de la Maladeta!!! 3h de marche supplémentaire!!! Donc ne pas se perdre dans la description faite sur ce site (désolé de ce comment). Après le col le tracé est plus évident, la vue merveilleuse Ne pas monter trop directement sur le glacier, mais aller plus à gauche à mon avis Les 3 heures perdues nous ont amené au sommet à 14h... avec l'orage qui tournait sur la zone. Personnellement je n'ai pas franchi le Pas de Mahomet (vertige, conditions meteo, fatigue) mais la course est splendide et je la referai avec quelqu uun qui pourra m'assurer pour passer sur le cimeterre et atteindre le monde des élus!!!

    RV  26 Août 2016
    Pour l'avoir fait le 19/08/16 je confirme que c'est une randonnée à faire au moins une fois. Je me permettrai de donner mon avis sur le parcours. L'idéal est de soit dormir au refuge de la Rencluse, soit de bivouaquer autour, il est possible delaisser ses sacs en consigne car du parking au refuge il n'y a pas d'intérêt et ça rallonge la montée de 40mn. Nous avons suivi le sentier qui part au dessus du refuge et qui est repéré par des points rouge, il part sur la gauche, bien cairné, nous l'avons suivi juste avant la crête qui sépare de la moraine de l'Aneto. Ensuite continuer en montant dans les éboulis et suivre les cairns, un chemin est dessiné sur les parties en cailloux. rester toujours le plus à gauche , un moment le chemin monte dans une cheminée , c'est raide on arrive en dessous du portillon inférieur ne pas suivre les cairns sur la hauteur mais se diriger sur la droite, le sentier monte tranquille et moins accidenté on retrouve les points rouge ce sentier est plus facile que les éboulis et pas de risque de faire d'erreur d'orientation et louper le passage du portillon supérieur. On arrive au portillon supérieur, redescendre et suivre le sentier le plus à droite et se diriger vers le bas du glacier en face d'une barre rocheuse et chausser les crampons, monter droit devant en passant entre les roches et parfois sur la roche sur une courte distance , rattraper la trace principale passer le col de Coronas et finir la montée raide du glacier, le glacier est quand même pentu mais je n'ai pas remarqué de crevasse comme sur celui du Vignemale la progression peut être rendue difficile lorsque qu'il y a moins de glace et que la neige est ramollie. la montée finale est un peu raide ensuite il reste à admirer le paysage , grandiose. Pour le retour nous avons choisi de prendre la trace inférieure sur le glacier à partir du col de Coronas, la suivre jusqu'au maximum, il est possible qu'après il reste des passages en neige mais on peut les faire sans crampons. ensuite, repérez le passage du portillon supérieur et tracez au plus droit à travers les gros blocs de la moraine, il faut aimer sauter de blocs en blocs et c'est plus agréable que le chemin pris à l'aller. Remonter au portillon supérieur et reprendre le sentier sur la droite. Durée de la montée 5h00 descente 3h15 la durée n'a pas grande importance il faut seulement prendre conscience que pour ce genre de sortie si vous voulez apprécier, profiter, et ne pas vous dégoûter entre le départ et le retour compter 10h

Votre commentaire
Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner ce champ