rando-marche.fr

 

 Vignemale - Pique Longue (3298m)
par le barrage d'Ossoue

Point culminant des Pyrénées françaises, la Pique Longue du Vignemale, plus communément appelé "Vignemale", est un sommet aussi incontournable et mythique, que tout randonneur pyrénéen se doit de parcourir au moins une fois dans sa vie.

La voie normale du Vignemale décrite ici, bien qu'étant l'itinéraire le plus facile, comporte néanmoins de nombreuses difficultés qui participent grandement à son attrait: traversée de ponts de neige, passages sur glaciers, escalade de la Pique Longue.

La variété du parcours et la beauté des paysages font de cet itinéraire un plaisir de tous les instants.

Réalisé en aout 2010
Réalisé en aout 2013
Dernière modification le 28/07/2017
  • Cotation
    T6 - Randonnée alpine difficile
  • Situation
    : Hautes-Pyrénées > Gavarnie > Barrage d'Ossoue
  • Dénivelée
    : 1500 m
  • Distance
    : 15.8 km
  • Altitude maximale
    : 3298 m
  • Horaire
    : 5h + 4h
  • Cartes
    : Top25 1647OT (Ign)
    Pyrénées n°4 Bigorre
  • Type d'itinéraire
    : Aller-retour
Accès
Coordonnées GPS: 42° 45' 0.42'' N / 0° -5' -0.57'' E
Depuis l’entrée de Gavarnie, suivre à droite la D128. Passer la zone de parking et poursuivre 8km en direction du barrage d'Ossoue. Se garer sur les zones de parking près du barrage.
Sur les derniers kilomètres, la route se transforme en piste en mauvais état. Praticable en voiture de tourisme en roulant doucement.
Difficultés

Courses de haute montagne sur glacier.
Crampons et piolet sont indispensable sur le glacier. L'encordement est également indispensable en raison des risques de crevasses... bien que dans la pratique beaucoup de randonneurs empruntant cette voie ne respectent pas cette règle élémentaire de sécurité.
Escalade facile (II ; F+) de la Pique Longue. Attention aux chutes de pierre, très fréquentes. Le casque est fortement recommandé.
Attention aux pont de neige persistants une partie de l'été, et fragilisés par la fonte des neiges. On retrouve ces brèves portions enneigées dans la première partie du parcours, sur les affluents du ruisseau des Oulettes, notamment sur le ruisseau du Montferrat (2092m), et sur le ruisseau du Tapou (1950m). Ne pas hésiter à les contourner quand c'est possible.

Descriptif
Itinéraire aller   distance: 7.9km ; dénivelé: +1500m; durée: 5h00

0h00 Barrage d'Ossoue (1834m)
Emprunter le GR10 (sentier balisé rouge et blanc) qui passe le barrage par la droite, et se prolonge rive gauche du ruisseau des Oulettes (direction nord-ouest).
Pas de difficulté pour trouver son chemin :  le GR10 toujours très visible suit le fond de la vallée, d'abord pratiquement à plat, puis monte en lacets.

1h00 Le Pont de Neige (2100m)
Vers 2100m, le sentier passe un ravin occupé par une langue de neige une partie de l'été. En cas de doute ne pas hésiter quand c'est possible à descendre un peu pour traverser à gué sous la portion enneigée.
Le sentier s'élève ensuite en lacet à droite (direction nord). Toujours aucun problème d'orientation.
Vers 2400, on remarque sur notre droite les entrées de 3 grottes creusées dans la falaise: ce sont les grottes Bellevue.

2h00 Grottes Bellevue (2400m)
Poursuivre sur le sentier (direction ouest). Un peu plus, on atteint une bifurcation signalée par un panneau: abandonner le GR10 qui par en épingle à droite, en direction du refuge de Bayselance, et poursuivre tout droit sur une sente balisée de cairns. La sente nous élève rapidement jusqu'aux pentes neigeuses, qui annoncent la proximité du glacier.

3h00 Pentes neigeuses (2700m à 2800m variable)
Remonter les pentes neigeuses vers l'ouest, en s'écartant un peu des parois rocheuses du Petit Vignemale sur notre droite (direction sud-ouest).
Il est préférable de faire un large lacet à gauche (Sud-Ouest) pour éviter la partie la plus raide et crevassée du glacier.
Vers le haut de glacier, poursuivre à droite en traversée sur des pentes modérées pour rejoindre la base du versant Sud de la Pique Longue.

4h00 Pied de la face sud du Vignemale (3200m)
Quitter les Crampons et gravir les pentes rocheuses et daleuses, en suivant les cairns.
Attention aux chutes de pierres sur cette portions très fréquentée. Le port du casque est très fortement recommandé.

5h00 Vignemale - Pique Longue (3298m)

Itinéraire retour   distance: 7.9km ; dénivelé: -1500m; durée: 4h00

Revenir prudemment par le même itinéraire.

 

Plus d'infos
On peut réaliser la course sur deux jours en dormant au refuge de Baysselance (le plus haut refuge gardé des Pyrénées). Pour cela, après les grottes Bellevue, rester sur le GR10 qui nous y amène en environ 1/2h.

On peut également effectuer l'ascension par l'arête SO, ce qui permet en cas d'affluence d'éviter les chutes de pierres à la montée. Pour cela depuis le glacier monter directement au col de Cerbillona situé à gauche des grottes de Russell. De là, gravir l'arête sud du pic de Clot de la Hount, et poursuivre en suivant l'arête jusqu'au sommet du vignemale. Sans être difficile, cet accès nécessite tout de même une bonne pratique de l'escalade (nombreux pas de III).

Le bivouac est toléré sur le vaste parking du barrage d'Ossoue. Les emplacement y sont confortables; n'hésitez pas à y planter la tente pour partir très tôt le matin.
Epoque souhaitable
Juin à septembre
Matériel nécessaire
Piolet, crampons, corde, baudrier pour la traversée du glacier
Casque pour l'ascension du Vignemale
Points d'intérêt
Dans les années 1880, Henry Russel fit creuser les 3 grottes qui portent son nom à proximité du col de Cerbillona. Quelques années plus tard il fit creuser les grottes de Bellevue, situées sur le sentier de la Hourquette d'Ossoue, en dessous du glacier et par conséquent constamment accessibles. Enfin, dans les années 1890, il fit creuser la grotte du Paradis, 20m sous le sommet du Vignemale.