Pic Schrader ou Grand Batchimale (3174m)
Traversée Pointe du Sabre - Schrader - Abeillé

Pic Schrader ou Grand Batchimale

Un itinéraire long et exigeant, de beaux paysages, et un magnifique parcours de crête.

La traversée de la Pointe du Sabre au pic de l'Abeillé est une course de difficulté raisonnable, à la fois ludique et sauvage.

Réalisé en juillet 2009
Dernière modification le 10/08/2016
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    Hautes-Pyrennees > Arreau > Loudenvielle Pont du prat
  • Cotation alpinisme
    PD
  • Cotation escalade
    : 3b
  • Cotation de sérieux
    II
  • Type de terrain
    : Arête
  • Orientation principale
  • Distance
    : 29 km
  • Dénivelée
    : 2100 m
  • Dénivelé de difficulté
    : 600 m
  • Altitude maximale
    : 3174 m
  • Horaire
    : 5h45 + 3h30 +5h00
  • Cartes
    Top25 1848OT (Ign);Pyrénées n°5 (Rando Editions)
  • Type d'itinéraires
    : Boucle
Accès
    Depuis l'autoroute A64, sortie 16 Lanemezan
    Suivre la D939, D929 direction  Auch/Arreau
    Passer Arreau et prendre à gauche la D19, D919, D818
    Passer Bordères-Louron.  Après Camors prendre à gauche D25 (Estarvielle, Loudenvielle)
    Continuer sur la D725  jusqu'au parking du Pont du Prat
Difficultés
    Parcours long et exigeant.
    Long cheminement en crête nécessitant une réelle aisance sur ce type de terrain pour réaliser la boucle en sécurité et dans des délais raisonnables.
    Présences de Névé jusqu'en milieu d'été pouvant nécessiter crampons et piolet.
    Itinéraire d'approche hors sentier demandant de bonnes connaissances en orientation.
    Prévoir un bout de corde pour assurer les plus hésitants sur les passages délicats.
Descriptif
    Approche    distance: 12km ; dénivelé: +1500m; durée: 5h45

    0h00 Pont du Prat (1229m)
    Suivre au sud le sentier des gorges de Clarabide: Après une montée en forêt, on remonte les gorges sur la rive gauche. Au-delà des gorges le sentier traverse le torrent et rejoint le refuge de la Soula.

    2h00 Refuge de la Soula (1690m)
    Refuge gardé de juin à début octobre. Pas de partie hiver non gardée.
    Suivre le sentier qui rejoint à droite le fond de vallon et le remonte longuement (direction sud-est), rive droite du ruisseau de la Neste.
    Dans le fond de cuvette, vers 2000m, le sentier s'élève à droite (sud sud-ouest) pour rejoindre la cabane de Prat Caseneuve.

    3h30 Cabane Prat Caseneuve (2020m)
    Cabane ouverte (porte dure à ouvrir), non gardée, bois à proximité, parfois occupé par le berger en été.
    Remonter le fond du vallon d'Aygues-Tortes, rive droite du ruisseau.
    Vers 2250m, s'élever à gauche en diagonale (direction sud-ouest). Le but étant de passer au-dessus des barres rocheuses médianes, et  de rejoindre la crête à droite de la longue barre rocheuse supérieure, au niveau du Port d'Aygues-Tortes.

    5h00 Port d'Aygues-Tortes (2683m)
    Descendre au sud d'une vingtaine de mètres pour rejoindre le laquet qu'on passe par le gauche. Poursuivre en traversée montante sud sud-ouest afin de rejoindre la crête Est de la Pointe du Sabre un peu au-dessus de sa base.

    5h45 Arête Est de la Pointe du Sabre (2720m)

    Parcours d'arête    distance: 4km ; dénivelé: +600m  -500m ; durée: 3h30

    0h00 Arête Est de la Pointe du Sabre (2720m)
    Remonter à droite (ouest) l'arête Est, peu difficile au début (II).
    Vers 2860m, quitter l'arête pour effectuer une longue traversée à gauche sur la face Est, en gagnant peu d'altitude, jusqu'à rejoindre une arête secondaire de la Pointe du Sabre. Une petite vire existe pour cette traversée demandant un peu d'attention.

    Remonter cette arête

    0h20 Arête secondaire de la Pointe du Sabre (2900m)
    Remonter l'arête sans grosse difficulté (II, rochers un peu croulants). On rejoint l'arête sud vers 3050m. La suivre jusqu'au sommet.

    1h00 Pointe du Sabre (3136m)
    Continuer sur le fil jusqu'au prochain sommet. Les principales difficultés peuvent s'éviter par les flancs.

    1h30 Pic Schrader ou Grand Batchimale (3174m)
    Descendre à droite (sud-est), puis poursuivre la descente en traversée à gauche (nord) pour rejoindre la crête un peu plus bas (III un peu expo, quelques cairns très discrets pour nous guider).

    Remonter jusqu'à la Pointe Ledormeur, soit sur le fil (très aérien, III, bon rocher), ou bien sur le flanc Ouest (rocher un peu croulant, expo, II).

    Poursuivre sur le fil sans grosses difficultés (II) jusqu'au pic de L'Abeillé.

    3h15 Pic de l'Abeillé (3029m)
    Descendre sur le fil jusqu'au col, au pied du pic des Bacherets (II)

    3h30 Col des Bacherets (2838m)

    Retour    distance: 13km ; dénivelé: -1600m; durée: 5h00

    0h00 Col des Bacherets (2838m)
    Descendre au sud en direction des lacs. Passer bien à gauche du grand lac et poursuivre la descente au sud-est puis sud dans le vallon.
    Vers 2450m, s'orienter à gauche pour descendre dans le vallon d'Aygues-Tortes.  Traverser le vallon vers l'ouest en retrouvant l'itinéraire de l'aller.

    2h30 Cabane Prat Caseneuve (2050m)
    Revenir par l'itinéraire de l'aller jusqu'au parking.

    5h00 Pont du Prat (1229m)

Plus d'infos
    Le parcours peut ĂȘtre rĂ©aliser sur 2 jours avec une nuit en bivouac dans le vallon d'Aygues-Tortes, ou bien dans la cabane de Prat Caseneuve... ou dans le confortable refuge de la Soula.
Point d'intêret
    Long parcours de crĂȘte permettant de profiter longuement d'un magnifique panorama.
Epoque souhaitable
    Juillet Ă  octobre, en l'absence de neige
Tracés
Commentaires
    Nagrobis  12 Septembre 2018
    Boucle réalisée le 11/09/2018. Merci pour le topo :) Globalement nous étions à peu près sur la même durée totale avec une montée au refuge en 1h20 et 12h15 pour faire le reste de la boucle, pauses comprises. Comme Louise nous avons un peu bataillé pour redescendre de l'Abeillé. Le gardien du refuge de la Soula nous a conseillé un raccourci pour éviter la grande boucle du retour. Il faut monter au sommet du Pic des Bacherets à l'est du col du même nom et redescendre NNE vers le col de la Hourque sur un itinéraire coté F. Ensuite un parcours évident plein ouest rejoint le refuge de la Soula. On gagne facilement 5 km ce qui n'est pas négligeable après une course pareille.

    Louise  21 Août 2018
    Réalisé le 19/08/18 depuis le refuge de la Soula (partie à la frontale et rentrée tard ; je conseille de faire sur deux journées, l'idéal étant probablement le bivouac dans le vallon d'aygues tortes, on croise plusieurs zones à bivouac). Superbe parcours de crête, avec de la grimpe ludique. Les informations fournies par ce topo sont les bienvenues, notamment pour négocier la descente au nord du Shrader cotée PD+ et pour s'orienter après le col des bacherets. Peut-être plus commode à effectuer dans le sens inverse ? A mon avis, quelques incohérences dans les délais annoncés : il ne faut guère plus de 15 minutes (contre 45 annoncées) pour se hisser sur l'arête est de la pointe du sabre depuis le port d'aygues-tortes, en revanche il m'a fallu plus de 45 minutes (contre 15 annoncées) pour descendre l'arête est du pic de l'Abeillé. En effet, elle n'est pas du tout évidente à manoeuvrer, il faut constamment contourner des difficultés dans la pierraille, et notamment une espèce de gendarme très mal commode qui m'a demandé du temps pour trouver comment traverser versant sud. Quelques indications de plus ne seraient pas inutiles, car en "restant sur le fil", la difficulté est largement supérieure au reste de l'arête. Noter enfin qu'un montagnard capable d'effectuer cette course choisira probablement de couper les lacets montant vers le refuge de la soula et mettra bien moins de 2h pour l'atteindre !

Votre commentaire
Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner ce champ