rando-marche.fr

 

 Mont Perdu (3335m)

par la Faja de Pelay et le canyon de Ordesa

Haut de 3335m le Mont Perdu est le troisième plus haut sommet des Pyrénées, devancé de peu par l'Aneto et les Posets.

Situé dans le Parc National d'Ordesa et du Mont-Perdu, au coeur d'un paysage grandiose et sauvage, ce sommet culte des Pyrénées ne se laisse pas facilement conquérir quelque soit le chemin que l'on emprunte.
Ce itinéraire par le chemin des Chasseurs et la Faja de Pelay offre de magnifiques vues plongeantes sur le canyon de Ordesa qu'on emprunte au retour.

 

 

Réalisé en Septembre, ciel voilé (crampons et piolet)
Dernière modification le 18/08/2016
  • Cotation
    T6 - Randonnée alpine difficile
  • Situation
    : Espagne > Torla > La Pradera
  • Dénivelée
    : 2050 m
  • Altitude maximale
    : 3335 m
  • Horaire
    : 5h10 + 10h00
  • Cartes
    : Ordesa y Monte Perdido 1:25000 (Parques nationales de Espana 1)
    Gavarni Ordesa N°24 1/50000 (Rando Editions)
  • Type d'itinéraire
    : Grand raid
Accès
Coordonnées GPS: 42° 38' 0.59'' N / 0° -2' -0.52'' E

Depuis la France, passer en Espagne par le tunnel d'Aragnouet, puis continuer sur la A138, traverser Bielsa, puis Ainsa.
A Ainsa, prendre à droite la N260, passer Boltana, Arresa, Fiscal, Sarvisé, Broto.
Après Broto, prendre la A135 jusqu'à Torla.

Hors saison, continuer jusqu'au parking de la Pradera de Ordesa.
En saison la route d'accès à la Pradera est interdite. A l'entrée de la ville une station de bus assure la liaison jusqu'à la Pradera.

Difficultés

Circuit assez long à réaliser de préférence sur 2 jours.

Montée très raide sur le sentier des chasseurs (ou chemin des Chasseurs)
Quelques rares passages un peu escarpés sur la Faja de Pelay.
Le sentier d'altitude de la Faja de Pelay peut être extrêmement dangereux par conditions de brouillard, de gel ou d'enneigement. N'entreprendre la boucle que par beau temps. Se renseigner au besoin au bureau d'accueil de la Pradera.

Quelques passages d'escalade facile pour la montée au Mont Perdu depuis Goritz.

La montée finale au Mont Perdu par le couloir de la Escupidera peut présenter quelques difficultés même en l'absence de neige : passage d'escalade facile en crête et rude montée dans de pénibles éboulis. Crampons et piolet indispensables en cas de neige. Ne pas hésiter à se renseigner auprès du gardien du refuge de Goritz.

Pas de soucis d'orientation pour l'accès au refuge de Goritz.

Entre le refuge de Goritz et le Mont Perdu le sentier est relativement bien visible. A n'entreprendre cependant que par beau temps.
Le retour entre le refuge de Goritz et le parking de la Pradera se fait entièrement sur le GR11 bien balisé.

Crampons et piolet souvent utiles en début et en fin de saison pour la montée finale au Mont-Perdu.

Descriptif
Jour 1 La Pradera - refuge de Goritz par la Faja de Pelay  dénivelé: +900m -300m ; durée: 5h10

0h00 Parking de la Pradera (1340m)
Au bout du parking de la Pradera de Ordesa, suivre le panneau "Senda de los Cazadores" (sentier des chasseurs, ou chemin des chasseurs). Le sentier bien marqué rejoint un pont.

0h05 Pont de los Cazadores (1330m)
Traverser le rio Arazas. 50m plus loin on atteint une bifurcation : Poursuivre tout droit (direction Sud).
 A partir de là, le sentier grimpe durement en lacets dans une hêtraie. Au bout de 600m de dénivelé on atteint une nouvelle bifurcation signalée par des panneaux. Prendre à gauche la direction de la Faja de Pelay. Après avoir contourné une paroi rocheuse on arrive au Mirador de Calzilarruego.

1h50 Mirador de Calzilarruego (2000m)
Point de vue remarquable sur le canyon de Ordesa et la Pradera.
A partir de là commence le parcours en balcon de la Faja de Pelay. Le sentier toujours bien marqué chemine pratiquement toujours à plat, avec de magnifiques points de vues sur les gorges.
Environ 1 heure après avoir quitté le mirador, le sentier passe un abri ouvert construit en rondins de bois, et commence à obliquer à gauche (Nord Est).
Au fond du canyon, longeant le rio Arazas, on peut voir le large sentier du GR11  (souvent très fréquenté) que l'on empruntera au retour.
Au Nord Ouest on voit l'impressionnant cirque de Suaso, surplombé par les Tres Sorores : Cilindro, Monte Perdido et Soum de Ramond.
Le sentier descend peu à peu dans le fond de la vallée, et rejoint une bifurcation (signalée par un panneau).

3h50 Bifurcation du GR11  (1750m)
On peut choisir l'un ou l'autre des 2 itinéraires :

    - Le plus simple : A droite le GR11 marqué "refugio de Goriz por sendero" monte fermement en contournant les falaises par le versant droit.
    - Le plus ludique : A gauche le sentier marqué "refugio de Goriz por clavijas" descend jusqu'au fond de la vallée, à droite de la grande cascade Cola de Caballo, puis remonte rudement avec un passage d'escalade niveau I à II sécurisé par des chaînes et des échelons. Eviter cette voie par mauvais temps, ou sans expérience de l'escalade.

4h20 Haut des Clavijas (1905m)
Les 2 itinéraires se rejoignent au dessus du cirque de Suaso. Poursuivre au nord sur le GR11 très bien balisé. Tout de même, ne pas oublier de profiter de la vue somptueuse sur le canyon de Ordesa en contrebas. Le sentier nous conduit sans encombre au refuge de Goriz.

5h10 Refuge de Goriz ou Delgado Ubeda (2195m)
Ce refuge ouvert toute l'année et très souvent plein, particulièrement en été. Il est prudent de réserver longtemps à l'avance.

Jour 2 refuge de Goritz - Monte Perdido - La Pradera  dénivelé: +1150m -2050m ; durée: 10h00

0h00 Refuge de Goriz ou Delgado Ubeda (2195m)
Ce refuge ouvert toute l'année est très souvent plein, particulièrement en été. Pensez à réserver longtemps à l'avance si vous souhaitez y passer la nuit.

De la station météo devant le refuge, prendre le sentier bien marqué qui monte en zigzag en direction de l'Est, puis du Nord.

1h05 Pied de la paroi rocheuse (2435m)
Le sentier rejoint la paroi rocheuse sur la droite et la longe jusqu'à buter contre la falaise. Un petit passage d'escalade facile sur la droite permet de gravir l'éperon rocheux. On poursuit brièvement à gauche, puis de nouveau à droite (Nord-Est). Le sentier se poursuit au Nord à travers les éboulis.

1h35 Plaque Joseph Verges (2850m)
Sur la droite on remarque en hauteur sur la roche une plaque à l'honneur de Joseph Verges. Peu après le sentier tourne à droite vers l'Est.

1h45 Main courante (2895m)
On s'oriente à gauche pour franchir la paroi face à nous à l'aide d'une main courante. Passage délicat en cas de gel. Rapidement on s'oriente à nouveau au Nord.
Le franchissement d'une petite paroi (évitable par la gauche) permet d'accéder à l'étang glacé, au pied du Cylindre de Marboré

2h50 Etang Glacé (2980m)
Le sentier s'oriente à droite (Sud-Est) pour suivre le fil de l'arête de la Escupidera. Une inscription "Zona Peligrosa" placé au début nous invite à la prudence. Plus haut on rejoint la rigole sur la gauche pour poursuivre la montée à travers de pénibles éboulis.

3h50 Replat (3300m)
On parvient sur un replat au pied du dôme sommital du Mont Perdu. Le sentier monte à droite (Sud) pour rejoindre le sommet en quelques minutes.

4h00 Mont Perdu (3335m)
Large sommet offrant un panorama époustouflant sur 365°

Revenir par le même itinéraire jusqu'au refuge de Goritz (2h30) , puis au fond du cirque de Suaso, au pied de la cascade Cola de Caballo.

 7h30 Cascade Cola de Caballo (1750m)
Passer le pont et suivre le large chemin balisé (GR11) qui longe le rio Arazas au fond de la vallée (direction Sud Ouest) et conduit sans difficulté jusqu'au parking de la Pradera de Ordesa.
Le long du parcours des points de vue en terrasse ont été aménagés pour permettre aux nombreux visiteurs d'admirer de près les cascades.

10h00 Parking de la Pradera (1340m)

Epoque souhaitable
Fin du printemps à l'automne, en l'absence de neige
Où loger
Refuge de Goriz
Matériel nécessaire
crampons;piolet
Balisage
Sente bien marquée jusqu'aux Clavijas, puis GR11
Points d'intérêt
Panorama somptueux au sommet du Monte Perdido