Pic de Sauvegarde en boucle (2738m)

deuis l'Hospice de France
Pic de Sauvegarde en boucle

Sans réelle difficulté par beau temps, le pic de Sauvegarde s'avère très fréquenté en été, d'autant que le confortable refuge de Venasque idéalement situé permet aux moins entrainés de répartir le parcours sur deux jours.

Depuis le port de Venasque, la vue sur l'Aneto est remarquable. Au sommet, le panorama s'avère grandiose.

Au retour, si vous avez le temps et la forme, n'hésitez pas à faire la boucle proposée dans ce topo. Naviguant entre France et Espagne, vous y parcourez un espace sauvage où les beaux points de vue se succèdent.

Dernière modification le 22/12/2019
  • Cotation
    T5 - Randonnée alpine exigeante
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    Haute-Garonne > Luchon > Hospice de France
  • Dénivelée
    : 1580 m
  • Distance
    : 17 km
  • Altitude maximale
    : 2738 m
  • Horaire
    : 3h45 + 3h30
  • Cartes
    IGN Top25 1847OT;Pyrénées n°5 Luchon
  • Type d'itinéraire
    : Boucle
Accès
    De Bagnères de Luchon, emprunter la route de l'Hospice de France jusqu'à son terminus (1385m).
Difficultés
    Aucune difficulté jusqu'au port de Venasque, mis à part le dénivelé.
    Ressauts abruptes équipés de mains courantes pour accéder au pic de Sauvegarde, sans  grosses difficultés par temps secs.
    Retour en boucle assez long et demandant un peu d'attention pour l'orientation.
    Névés en début d'été pouvant nécessiter crampons et piolet.
Descriptif
    Itinéraire aller par le refuge de Venasque   distance: 7.5km ; dénivelé: +1380m; durée: 3h45

    0h00 Hospice de France (1385m)
    Passer devant le refuge hôtel et emprunter à droite le sentier en direction du Port de Venasque. Franchir une passerelle, puis poursuivre sur le large sentier qui s'enfonce dans le vallon (direction Sud).

    0h10 Pont de Penja (1441m)
    Franchir la passerelle, et emprunter le sentier de gauche qui s’élève longuement rive gauche du vallon... donc côté droite en montant (direction Sud).
    Vers 1780m, le sentier franchit le ruisseau à gué et s'élève en lacet.
    Plus haut, on débouche dans une large cuvette. En bordure de sentier se trouvent les ruines de la cabane de l'Homme.

    2h00 Ruines de la cabane de l'Homme (2150m)
    Poursuivre sur le large sentier qui nous conduit sans encombre jusqu'au refuge.

    2h15 Refuge de Venasque (2248m)
    Refuge gardé mi juin à fin septembre. Partie hivernales 12 places.
    Continuer sur le sentier principal (le plus à gauche). Il s'élève en traversée au-dessus des Boums du Port, et rejoint sans difficulté le port de Vénasque.

    2h45 Port de Venasque (2444m)
    Port frontalier entre la France et l'Espagne. Vue face à nous sur le massif de la Maladeta dominé par l'Aneto.
    Descendre en face sur une trentaine de mètres, puis emprunter à droite un sentier parcourant les flancs du Sauvegarde. Plus haut, quelques passages abruptes sont équipés de mains courantes. Ces passages requièrent notre attention, mais ne présentent cependant pas de réelles difficultés par temps sec.

    3h45 Pic de Sauvegarde (2738m)

    Retour par le pas de l'Escalette   distance: 10km ; dénivelé: +200m -1580m; durée: 3h30

    0h00 Pic de Sauvegarde (2738m)
    Revenir prudemment sur nos pas jusqu'à l'aplomb du port de Venasque.

    0h30 Port de Venasque (2444m)
    Ne pas remonter au port de Venasque, mais suivre le sentier qui descend un peu côté espagnol. Rapidement, emprunter le sentier qui part en traversée sur la gauche, sous le pic de la Mine (direction Est).
    Après avoir perdu 100m de dénivelé depuis le col, le sentier remonte jusqu'au port de la Picade.

    1h15 Port de la Picade (2480m)
    Suivre le sentier parfaitement visible qui traverse le vallon sur la gauche. On rejoint rapidement un col frontalier: le Pas de l'Escalette.

    1h40 Pas de l'Escalette (2396m)
    Panneau directionnel.
    Emprunter un large chemin en balcon qui nous élève sur la crête frontière. Le sentier bascule côté français pour descendre en traversée sous le Soum de l'Escalette et rejoindre la crête de Crabidès un peu plus loin.
    Poursuivre la descente sur le sentier de crête, jusqu'à rejoindre un col: le Pas de la Mounjoye.

    2h15 Pas de la Mounjoye (2069m)
    Borne frontière 23.
    Suivre le sentier en traversée à gauche sous le pic de la Mounjoye. On descend jusqu'au plateau de Campsaure surplombant la vallée de la Frèche.
    A une bifurcation (alt. 1730m), emprunter le sentier de gauche signalé par une panneau "Hospice de France par Fontaine Rouge". Peu après, le sentier franchit une clôture et descend à flanc jusqu'à la fontaine rouge.

    2h45 Fontaine Rouge (1650m)
    On poursuit la descente en lacet, d'abord à découvert, puis rapidement à travers bois.
    Au fond du vallon, poursuivre à droite le long du ruisseau du Pesson pour rejoindre le parking en quelques minutes.

    3h30 Hospice de France (1385m)

Epoque souhaitable
    Eté et automne, en l'absence de neige