Pic de Médecourbe - Crête du port de Rat au Port de Médecourbe (2913m)

au départ de Soulcem

Au départ des orris du Carla, cette longue course aux confins de l'Ariège est un véritable régal, pour peu que vous soyez suffisamment endurant, autonome et "tout-terrain".

L'essentiel du parcours se déroule à 2500m d'altitude, sur une crête de 5km reliant le port de Rat au port de Médecourbe, à cheval entre France et Andorre.
Globalement peu difficile et sur bon rocher, le parcours de crête offre suffisamment de variété et de beau paysages pour ne jamais être lassant en dépit de sa longueur.

  • Intérêt
    :  
  • Situation
    Ariège > Vicdessos > Soulcem
  • Cotation alpinisme
    PD
  • Cotation escalade
    : 3a
  • Cotation de sérieux
    II
  • Type de terrain
    : Arête
  • Orientation principale
    : Est
  • Distance
    : 20 km
  • Dénivelée
    : 1800 m
  • Dénivelé de difficulté
    : 850 m
  • Altitude maximale
    : 2913 m
  • Horaire
    : 2h30 + 6h + 3h
  • Cartes
    IGN Top25 2148OT;Pyrénées n°7 Haute-Ariège
  • Type d'itinéraires
    : Boucle
Accès
    Coordonnées GPS: 42º 39' 0.38'' N / 1º 26' 0.9'' E
    A la sortie de Tarascon-sur-Ariège prendre à droite la D87, direction Vicdessos. En restant sur le D8, passer Vicdessos, Auzat, puis Marc.
    A Marc, suivre la direction de Soulcem. Passer Mounicou et continuer sur la route goudronnée. La route passe au dessus du barrage et longe l'étang.
    Se garer peu après avoir dépassé l'étang, au bout de la route, au lieu-dit Orris du Carla.
Difficultés

    Parcours long et dénivelé important.
    Long parcours de crête (5km) comportant de nombreux passages de II, pas toujours évitables
    Portions hors sentier.
    A réaliser par temps sec et météo sereine.

Descriptif
    Accès au Port du Rat   distance: 6.4km ; dénivelé: +900m ; durée: 2h30

    0h00 Orris du Carla (1650m)
    Emprunter la piste qui remonte le vallon de Soulcem en restant rive droite du ruisseau éponyme (direction Sud).
    Laisser à gauche les orris de Toueno. Quelques minutes plus tard suivre le sentier qui coupe un lacet de la piste, puis juste après avoir rejoint la piste, la quitter à nouveau pour suivre un petit sentier passant devant une passerelle sans la franchir.
    On rejoint la piste un peu plus loin. La conserver jusqu'à la cabane des Estrets, en bord de route sur notre droite.

    0h45 Cabane des Estrets (1855m ; km 3.3)
    Emprunter un petit sentier à gauche, en direction du Port du Rat.
    Vers 2050m couper successivement 2 lacets de la piste.
    Un peu plus loin (2130m), le sentier traverse le ruisseau à gué et poursuit sa montée  Sud-Ouest, en direction d'une petite barrière rocheuse.
    Après l'avoir franchit, on rejoint un carrefour de pistes.

    2h00 Carrefour de piste (2310m ; km 5.5)
    Laisser à droite le sentier du Port d'Arinsal, et poursuivre à gauche sur un sentier bien tracé qui s'élève en lacet jusqu'au Port du Rat.

    2h30 Port du Rat (2540m ; km 6.4)
    Col situé sur la frontière France-Andorre. Vue à l'Est sur la station d'Arcalis

    Crêtes du Port du Rat au Port de Médecourbe   distance: 5.4km ; dénivelé: +850m -650m  ; durée: 6h00

    0h00 Port du Rat (2540m ; km 0)
    Suivre à droite la crête franco-andorrane en restant au plus près du fil (direction Sud). Rapidement, de courts ressauts se gravissent sur le fil (quelques pas de II sur bon rocher).
    Peu après, on est arrêté par une profonde brèche (alt. 2640m). Il est possible de la désescalader par le versant Andorran en restant assez proche du fil, (II / III aérien, sur bon rocher)... mais en descente sur paroi verticale la lecture de la voie s'avère difficile. Il peut être plus sage de revenir un peu en arrière et contourner l'obstacle en descendant facilement d'une quinzaine de mètres versant Ouest, puis traverser et rejoindre le col.
    Le reste du parcours jusqu'au pic de Cataperdis est globalement facile sur le fil, avec quelques pas de II toujours sur bon rocher.

    1h15 Pic de Cataperdis (2807m ; km 0.8)
    Rejoindre sans difficultés particulières le prochain sommet.

    1h45 Pic de Langounelles (2819m ; km 1.2)
    A l'Est (côté Andorran), on peut voir les jolis étangs de l'Angonella
    Au-delà du sommet, la descente s'aborde avec précaution mais sans trop de difficulté, en zigzaguant longuement entre les barres et les dalles.
    La crête remonte ensuite sans difficulté jusqu'au pic d'Arinsal.

    2h40 Pic d'Arinsal (2777m ; km 2)
    Redescendre au port d'Arinsal (2733m)
    Poursuivre facilement sur le fil de la crête jusqu'au pic de Bareytes.

    3h00 Pic de Bareytes (2860m ; km 2.5)
    La descente sur le Port Dret se fait sur une longue pente d'éboulis et roches instables, sans difficulté mais un peu laborieux.
    Depuis le port Dret (2683m), jolie vue côté Andorran sur l'étang suspendu du Port Dret.
    Remonter au roc de Racofred (2736m), Poursuivre jusqu'au port des Bareytes (2701m)

    3h45 Port de Bareytes (2701m ; km 3.5)
    Suivre la crête jusqu'au pic de Racofred Oriental (2836m), descendre au col suivant (2790m), puis remonter au pic de Racofred (2871m). Cette portion comporte quelques pas de II.
    Descendre au col suivant (2831m) par un passage aérien.
    Remonter le fil de la crête jusqu'au sommet du Médecourbe (plusieurs pas de II). Juste sous le sommet, on butte sur un petit mur ludique avec un pas III au départ  (contournable par le Sud).

    5h15 Pic de Médecourbe (2913m ; km 4.8)
    Un jolie crête effilée mais peu difficile nous permet de rejoindre rapidement le Médecourbe occidental.

    5h30 Pic de Médecourbe occidental  (2905m ; km 5.1)
    Descendre sous le sommet vers l'Ouest en desescaladant au mieux une partie délicate, heureusement pourvue de bonnes prises dans les endroits les plus raides. Rejoindre un peu plus bas un couloir parallèle par une courte traversée vers le Sud (versant espagnol). Il ne reste alors plus qu'à descendre le couloir pierreux. Dans le bas du couloir, s'écarter vers la gauche pour éviter un ressaut, et rejoindre le port de Médecourbe.

    Depuis le sommet du Médecourbe il est également possible de rejoindre directement le couloir  en allant immédiatement à gauche. Il faut pour cela desescalader une dalle de quelques mètres avec peu de prises ou bien descendre sous le sommet et rejoindre le haut du couloir par une traversée aérienne sur un passage en corniche. Descendre ensuite le couloir raide avec peu de prise sur la première partie. Ce second itinéraire est plus exposé.

    6h00 Port de Médecourbe (2750m ; km 5.4)

    Retour par l'étang de Médecourbe   distance: 7.5km ; dénivelé: -1150m; durée: 3h00

    0h00 Port de Médecourbe (2750m ; km 0)
    Remonter un peu en face pour rejoindre le second couloir (cairn au départ). La descente débute par une pente raide constituée d'un mélange d'éboulis fin et de roches instables, inconfortable mais sans grandes difficultés.
    La pente s’atténue progressivement tandis que les éboulis cèdent la place à un chaos de blocs qu'on descend longuement pour rejoindre l'étang de Médecourbe.

    1h15 Etang de Médecourbe (2200m ; km 1.7)
    Longer l'étang par la gauche en restant un peu en hauteur.
    Après avoir parcouru les 2/3 de l'étang, on croise une sente venant du port de Bouet. La suivre jusqu'au Nord de l'étang où on trouve une bonne sente balisée en jaune. Le sentier se poursuit vers le Nord, puis en descente raide vers le fond du vallon de Soulcem.

    2h00 Vallon de Soulcem (1850m ; km 3.6)
    Poursuivre à gauche, en descendant la vallée de Soulcem, rive gauche du ruisseau éponyme (direction Nord).
    Au-delà de la cascade de Labinas, emprunter la passerelle (1780m), et poursuivre sur l'autre rive.

    3h00 Orris de Carla (1650m ; km 7.5)

Plus d'infos
    Le pic de Médecourbe est situé à la frontière de l'Andorre, l'Espagne et la France. Le parcours de crête est entièrement réalisé sur la frontière franco-andorrane. La descente du pic de Médecourbe jusqu'au port éponyme se fait sur la frontière franco-espagnole.
Point d'intêret
    Panorama depuis le pic de Médecourbe:
    - Au Sud, situé sur la frontière Espagne-Andorre, le Roc Entravessada (2928m) séparé du Médecourbe par le col des Etangs Forcats.
    - Le pic de Coma Pedrosa, point culminant de l'Andorre, est masqué par le roc Entravessada (Il sera visible depuis le Médecourbe occidental).
    - Au Sud-Ouest, les estanys de Baiau, encerclés par le cirque éponyme, et dominé par le pic de Sanfons (2891m)
    - A l'Ouest, les étangs d'Escorbes, dominés par le pic éponyme (2789m)
    - Un peu plus à droite et en retrait, le sommet pointu du pic de Gerri (2859m)
    - Un peu plus à droite et en retrait, le Monteixo (2905m)
    - Encore un peu plus à droite et en arrière plan, le massif de la Maladeta et l'Aneto (3404m)
    - Au Nord-Ouest, le Pic des Lavans (2699m), séparé de notre sommet par le Port de Médecourbe
    - Plus à droite et en retrait, le pic de la Soucarrane (2902m), avec un contrebas à droite l'étang de la Soucarrane
    - un Peu plus à droite et en arrière plan, La pique d'Estats et le Montcalm
    - Au Nord, l'étang de Médecourbe surplombe la vallée de Soulcem (qui s'étire vers le Nord jusqu'au lac éponyme)
    - Au Nord Nord-Est, le pic de Tristagne domine (2878m)
    - Au Nord-Est, dans l'axe du Port de Rat, l'imposante face Sud du pic du Port ou de Font Blanca (2903m)
    - Depuis le Port de Rat, notre parcours de crête (pic de Caterpadis, pic des Bareytes
    - A l'Est, au loin, le sommet pointu du pic de Casamanya
    - Au Sud-Est, en contrebas, les étangs Forcats surplombe la vallée d'Arinsal
Epoque souhaitable
    Ete et automne, en l'absence de neige
Equipement en place
    Non équipé