Pic de garlitz - crête du Moudang (2798m)

Montagne de Catchet
Pic de garlitz - crête du Moudang

L'accès à la crête est rapide, mais un peu fouillis. Il faut parfois chercher son chemin. Heureusement le terrain demeure assez facile.

L'itinéraire de crête débute au pic d'Augas. Long de 4km, il est globalement facile. Les longues portions de marches alternent avec des passages rocailleux et aériens.
Un joli passage obligatoire en II+ pour accéder au pic de Garlitz vient agrémenter un peu l'itinéraire.

Pour le retour,  le stop est fortement conseillé à la sortie du tunnel pour éviter 3.5km de route sans intérêt.

Réalisé en juillet 2020
Dernière modification le 07/07/2020
  • Cotation
    T6 - Randonnée alpine difficile
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    Hautes-Pyrénées > Aragnouet > Ancienne douane
  • Dénivelée
    : 1450 m
  • Distance
    : 15 km
  • Altitude maximale
    : 2798 m
  • Horaire
    : 5h15 + 3h15
  • Cartes
    IGN Top25 1748ET;Pyrénées n°4 bigorre
  • Type d'itinéraire
    : Boucle
Accès

    Depuis Saint-Lary Soulan, suivre la D929, puis D118 en direction de l'Espagne par le tunnel de Bielsa.
    Se garer dans un virage en épingle, au niveau des bâtiments de l'ancienne douane, 3.5km avant l'entrée du tunnel (alt. 1553m). Espace parking à l'intérieur du virage suivant.

Difficultés

    Long parcours de crête (4km).Crête aérienne par endroits, nécessitant ponctuellement l'aide des mains. Rocher globalement bon. Dalles schisteuses bien adhérentes mais pouvant être glissantes par temps humide. Niveau II / F+.

    Orientation délicate tant pour l'accès à la crête que pour le retour, partiellement hors sentier. Bonnes notions d'orientation requises.

Descriptif
    Itinéraire aller par la crête du Moudang   dénivelé: +1400m  -150m ; distance: 7km ; durée: 5h15

    0h00 Parking ancienne douane (1553m)
    Dasn le lacet, emprunter le sentier rive gauche (direction Sud). Au bout de 100m, franchir une passerelle métallique, puis suivre un sentier qui monte dans les pelouses et à travers bois.
    On rejoint une route forestière sur un replat herbeux.

    0h15 Route forestière de Lacouéou (1630m)
    Emprunter la route à droite. Elle s'élève paisiblement à travers bois, puis à découvert jusqu'aux cabanes de Prat.

    0h50 Cabane du Cortail de Prat (1795m)
    Laisser à gauche la première bâtisse et monter hors sentier en bordure de forêrt jusqu'à la petite cabane du Cortail de Prat.
    S'élever en bordure de forêt en direction de la crête du Moudang (direction Est). Le sentier peu visible s'avère difficile à conserver. Si on le perd, conserver la même direction (Est, Sud-Est), en limite de forêt, jusqu'à la crête.
    Rejoindre un pylône situé au départ de la crête.

    1h45 Pylône (2170m)
    Suivre une sente en traversée montante à droite (direction Sud). Plus loin, la sente monte à gauche pour rejoindre directement la crête.
    Suivre sans difficulté le fil de la crête jusqu'au tout poche pic d'Augas.

    2h00 Pic d'Augas (2255m)
    Cairn sommital et pierre gravée.
    La crête du Moudang débute ici. Face à nous, notre prochain objectif: le pic de Cuneille.

    Suivre la crête à droite en restant sur le fil. On passe un petit sommet 2290m avant d'entamer la montée régulière et soutenue jusqu'au pic de Cuneille. La crête herbeuse au départ puis rocailleuse sur la fin, ne pose pas de difficultés.

    3h15 Pic de Cuneille (2628m)
    On peut voir l'ensemble du parcours de crête passant par le pic de Saoubète, puis le pic de Garlitz.
    On poursuit sur une crête horizontale, rocailleuse et aérienne. Après une brève descente, on remonte jusqu'au pic de Saoubète à travers de fins éboulis peu agréables.

    4h15 Pic de Saoubète (2737m)
    Une brèche profonde empêche de poursuivre sur la crête. On la contourne par la gauche (direction Est) en descendant assez facilement des pentes d'éboulis. Après avoir perdu 30m de dénivelé, à hauteur d'un cairn, poursuivre à droite en traversée à altitude constante pour rejoindre la crête au niveau du col (2674m).
    Poursuivre sur la crête en dalles schisteuses.
    On vient butter sur un ressaut de quelques mètres. Il s'escalade facilement un peu sur la droite, en s'aidant des mains (II+, dalles schisteuses adhérentes et bonnes prises).
    Poursuivre jusqu'au sommet en restant sur le fil.

    5h15 Pic de Garlitz (2798m)
    Grand cairn sommital

    Retour par le pic de Pène Abeillé   dénivelé: +50m -1300m  ; distance: 8km ; durée: 3h15

    0h00 Pic de Garlitz (2798m)
    Descendre un peu à droite sur l'arête Ouest, puis s'orienter à gauche sur l'arête Sud.
    Desescalader sur quelques mètres en s'aidant des mains (II+). La suite est plus facile sur une crête schisteuse, puis plus herbeuse.
    Une brève remontée permet de rejoindre le dernier sommet de la crête: le pic de Pène Abeillère.

    1h00 Pic de Pène Abeillère (2611m)
    Descendre à droite en longeant les falaises (direction Nord-Ouest). Lorsque la descente se fait plus raide, s'orienter à droite pour rejoindre un replat herbeux (2463m).
    Descendre à gauche sur des pentes herbeuses (direction Ouest Nord-Ouest) afin de contourner les falaises Ouest du pic de Pène Abeillère.
    Sous les falaises, poursuivre la descente en traversée vers la gauche (direction Sud-Ouest).
    Traverser à gué le Riou Nère et poursuivre dans la même direction. Attention à ne pas descendre trop vite sous peine d'être bloqué par les falaises surplombant le torrent.
    Vers 2150m on rejoint le sentier du port de Bataillence.

    2h00 Sentier du port de Bataillence (2150m)
    Il ne reste plus qu'à suivre ce sentier à droite. Il descend rive gauche du torrent et aboutit sur un grand parking à l'entrée du tunnel de Bielsa.

    2h30 Entrée du tunnel de Bielsa (1821m)
    Il nous reste à suivre 3.5km de route goudronnée pour rejoindre notre point départ. On peut opter pour 45mn de marche sur le bitume, mais l'auto-stop permet de s'affranchir de cette portion sans intérêt en à peine 5mn.

    3h15 ou 2h35 Parking ancienne douane (1553m)

Point d'intêret
    Longue crête peu difficile. Beau panorama.
Epoque souhaitable
    Ete et automne, en l'absence de neige