Pics de l'Enfer (picos del Infierno) (3081m)

depuis les Baños de Panticosa
Pics de l'Enfer (picos del Infierno)

Boucle sauvage pour la partie aller, austère, raide et rocailleuse.

Plus fréquentée et plus tranquille au retour, mais néanmoins très belle, bordée de lacs, ruisseaux et cascades.

Trois beaux sommets, des panoramas fabuleux, une crête facile et très ludique.

Très beau parcours, long, exigeant, mais hautement recommandable.

Réalisé en juillet 2020
Dernière modification le 20/07/2020
  • Cotation
    T6 - Randonnée alpine difficile
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    Espagne > Sabinanigo > Banos de Panticosa
  • Dénivelée
    : 1600 m
  • Distance
    : 15 km
  • Altitude maximale
    : 3081 m
  • Horaire
    : 5h00 + 4h35
  • Cartes
    : Pyrénées n°24 Gavarnie Ordesa
  • Type d'itinéraire
    : Boucle
Accès
    Baños de Panticosa, situé 8km au Nord-Est de Panticosa.
    Se garer au terminus de la route, sur les parkings à proximité des bains.
Difficultés

    Pentes raides.
    Aide des mains nécessaire par endroits pour accéder à la brèche 3060m (cotation II).
    Parcours de crête peu difficile mais aérien.
    Orientation un peu délicate sur l'itinéraire aller.
    Parcours long, à réaliser par météo sereine.

Descriptif
    Itinéraire aller par le col de Pondiellos  distance : 5.5km ; dénivelé: +1500m -50m  ; durée: 5h00

    0h00 Baños de Panticosa (1635m)
    Rejoindre l'extrémité nord du lac, puis monter vers le Nord-Ouest sur un bon sentier. La monté se fait rive gauche du barranco de Arguadas dont on identifie la présence grâce au bruit des cascades.

    0h45 Bifurcation (1900m)
    Suivre le sentier qui s'écarte du ruisseau pour se diriger à droite en traversée montante à couvert (direction Nord-Est).
    Plus loin, le sentier s'élève à gauche au-dessus du barranco de Aruales (direction Nord-Ouest).
    Monter désormais constamment en conservant cette direction. Plusieurs itinéraires cairnés existent, conduisant au col de Pondiellos.
    Le couloir d'accès au col est occupé par un névé jusqu'en milieu d'été, mais il est possible de l'éviter en empruntant les rochers coté droite du vallon (donc rive gauche).

    3h00 Col Pondiellos (2812m)
    Belle vue face à nous sur les lacs de Pondiellos. Sur notre gauche, le pic central domine. Le canal de montée est visible entre le pic du milieu et le pic oriental.
    Suivre à droite une belle sente à altitude constante (direction Nord-Est). Plus loin la sente se perd dans les éboulis mais il suffit de viser le prochain col face à nous.

    3h20 Col Saretas (2831m)
    Poursuivre sur la sente de nouveau bien visible. Elle évolue en traversée à altitude constante, puis en traversée montante vers le Nord-Ouest. Viser la base du couloir qui s'élève en droite ligne jusqu'à un col entre les 2 sommets (à gauche le pic central et à droite le pic oriental).

    3h55 Base du couloir (2950m)
    Le fond du couloir reste longtemps enneigé, mais la montée s'effectue sans difficulté par le côté gauche. Des cairns nous guident dans cette ascension, mais ça passe un partout sur les pentes rocheuses en restant proche du couloir (aide des mains ponctuellement nécessaire).
    Parvenue à la brèche 3062m, monter à droite jusqu'au premier pic. Sans difficulté.

    4h20 Pic d'Enfer Oriental (3076m)
    Redescendre à la brèche, et remonter aisément vers le sommet principal.

    4h30 Pic d'Enfer Central (3081m)
    Continuer sur la crête. Après une brève descente, on emprunte une magnifique crête taillante pour rejoindre le dernier des trois pics.
    Il s'agit d'une grande dalle calcaire typique de ce lieu et grâce à quoi le sommet est identifiable de très loin.
    Impressionnant mais sans difficulté en prenant son temps. Quelques passages aériens sur bon rocher où il vaut mieux s'aider des mains (passages de II-)

    5h00 Pic d'Enfer Occidental (3075m)

    Retour par le lac de Bachimana Alto  distance : 9.5km ; dénivelé: +50m -1500m  ; durée: 4h35

    0h00 Pic d'Enfer Occidental (3075m)
    Descendre su r la crête Ouest en suivant la sente jusqu'à un col sans nom (alt. 3002m).
    Poursuivre en descente à droite, en traversée côté gauche de l’arête Nord.
    Contourner par la gauche la petite éminence du Garmo Blanco, et rejoindre le col situé en contrebas en suivant les cairns côté gauche de l'arête.

    1h00 Col d'Enfer (2730m)
    A gauche l'imposant lac de Tebarray occupe le fond du vaste cratère.
    On retrouve ici le GR11 qu'on va désormais ne plus quitter jusqu'au point d'arrivée (balisage rouge et blanc). Descendre à gauche en suivant plus ou moins le talweg du vallon de Piedrafita(direction Est). Un névé est souvent présent à cet endroit, mais la pente peu raide ne présente pas de difficulté même enneigée.

    1h45 Ibon Azul Superior (2410m)
    Longer le lac par la gauche, puis passer également le second lac par la gauche. Descendre rive gauche du vallon occupé par un ruisseau (direction Est).
    Passer la jolie cascade de Los Azules (2260m), et s'orienter à droite. Traverser un replat humide et franchir le ruisseau.
    On poursuit toujours sur le sentier balisé du GR11 qui évolue maintenant en balcon surplombant le vaste lac Bachimana Alto.

    2h45 Embalse de Bachimana Alto (2240m)
    Dépasser le barrage, et longer le lac Bachimana inferior.
    Remarquer le refuge de Bachimana situé sur l'autre rive.

    3h05 Embalse de Bachimana inferior (2200m)
    Un agréable sentier descend le fond de vallon (direction Sud).
    On passe plusieurs très jolies cascades avant de rejoindre les bains de Panticosa.

    4h35 Baños de Panticosa (1635m)
Plus d'infos
    Bien que réalisable dans le sens inverse, il est préférable de réalise le circuit dans le sens décrit dans ce top (sens horaire). Les pentes raides entre le col de Pondiellos et les pics d'Enfer sont nettement plus faciles et plus sures à gravir qu'à descendre. Par ailleurs, la descente est plus roulante, plus confortable. Et pour finir, une halte au bord d'un des nombreux lacs, ruisseaux et cascades croisés au retour peut être très appréciable.
Epoque souhaitable
    Ete et automne, en l'absence de neige
Où loger
    Refuge de Bachimana: refuge gardé en été, placé sur le circuit, près des lacs éponymes (2200m)