Montségu (2368m)

crête des six pics

Montségu : crête des six pics

Après une longue et raide montée sur une large croupe herbeuse envahie par les herbes hautes, on aborde enfin la crête des Six Pics.

Le parcours de crête franchit une succession de bosses, où alternent rocher sain et pentes herbeuses. La progression somme toute ludique ne présente pas de réelles difficulté par temps sec pour des personnes habituées à utiliser les mains pour progresser sur les rochers.

Le panorama est au rendez-vous tout au long du parcours de crête.

 


Réalisé en aout 2019
Dernière modification le 25/08/2019
  • Cotation
    T6 - Randonnée alpine difficile
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    Haute-Garonne > Bagnères-de-Luchon > Gouaux-de-Larboust
  • Dénivelée
    : 1300 m
  • Distance
    : 12.5 km
  • Altitude maximale
    : 2368 m
  • Horaire
    : 4h45 + 2h00
  • Cartes
    Top25 1848OT;Pyrénées n°5
  • Type d'itinéraire
    : Boucle
Accès
    Rejoindre Gouaux-de-Larboust (11km à l'ouest de Bagnères-de-Luchon)
    A l'entrée du village, à hauteur des containers et abribus, emprunter la route en descente à gauche.
    La route passe sur un pont, et remonte sur 400m. Laisser 2 bifurcations sur la gauche, et se garer peu avant le panneau de sens interdit, près du hangar en bois abritant des containers.

Difficultés

    Itinéraire en partie hors sentier, nécessitant de bonnes capacités d'orientation.
    Le parcours de crête est assez évident, mais une bonne lecture du terrain est nécessaire pour trouver la meilleure voie.
    De nombreux passages nécessitent de s'aider des mains, mais les difficultés n’excèdent jamais le PD- / II.
    A n'entreprendre que par temps sec (passages sur de raides pentes herbeuses)

     

Descriptif
    Itinéraire aller par la crête des six pics  distance: 6.1km ; dénivelé: +1300m -200m ; durée: 4h45

    0h00 Gouaux-de-Larboust (1300m)
    Emprunter la route réservée aux riverains, et la quitter 100m plus loin pour suivre un sentier qui s'élève à gauche en bordure de prairie (direction Sud).
    100m plus loin, lorsque le sentier cesse de monter, l'abandonner pour poursuivre hors sentier en montée tout droit à travers la prairie, en direction de la ligne de croupe (direction Sud).
    Continuer à monter en restant au plus haut de la croupe, jusqu'à parvenir à un replat occupé par une cabane.

    1h00 Cabane (1660m)
    Poursuivre sur la croupe herbeuse qui s'élève rudement mais sans difficultés techniques jusqu'à un replat 1960m, puis jusqu'au cap de Montcaup.

    2h00 Cap de Montcaup (2025m)
    Poursuivre constamment sur la crête de plus en plus aérienne (direction Sud).  Les herbes hautes cèdent peu à peu la place aux rochers. L'aide des mains devient par endroit nécessaire. Quelques courts passages d'escalade facile (cotation II) demandent un peu d'attention.
    Attention aux pentes herbeuses très glissantes par temps humide.
    Plus haut (alt. 2187m), la crête s'oriente à droite (direction Ouest). On passe une succession de petits sommets.
    Au-delà du Pouy Ardoun, une montée brève et soutenue nous conduit à un sommet sans nom côté 2340m. Descendre en face sur les pentes herbeuse pour rejoindre le col situé 80m plus bas (direction Sud-Ouest).
    On se retrouve au pied d'un rognon rocheux qu'on évite par la droite. Emprunter pour cela une sente qui descend d'une dizaine de mètres en longeant la paroi, puis remonte sur la crête pour rejoindre un replat.
    Les difficultés sont désormais derrière nous. S'élever sur la large crête pour rejoindre sans difficulté le cap des Hittes (direction Sud-Ouest).

    4h30 Cap des Hittes (2354m)
    La crête s'oriente à droite, passe un col et remonte facilement jusqu'au Montségu (direction nord).

    4h45 Montségu (2368m)
    A l'est, le sommet de la Coume de Bourg, et, juste derrière et un peu à gauche, le Céciré
    Au sud-est, le Grand Quayrat, en retrait et à droite le Perdiguère.
    Au sud, en contrebas le Couret d'Esquierry et plus loin le pic de Nord Nère. En retrait à droite, le Hourgade.

    Retour par Pène Nère  distance: 6.4km ; dénivelé: -1100m ; durée: 2h00

    0h00 Montségu (2368m)
    Descendre un peu gauche, en restant au plus haut de la crête, en direction du col situé au pied du Pène-Nère (direction nord-ouest).
    Franchir rapidement le sommet rocheux du Pène-Nère en s'aidant un peu des mains.

    0h15 Pène Nère (2274m)
    Passer devant l'arrivée du télésiège de Serre Doumenge, puis descendre sur les pentes herbeuses à gauche du télésiège.
    Vers 2060m, on rejoint une large piste passant sous le télésiège au niveau d'un col. L'emprunter à droite (direction Sud-Est), et rejoindre le lac en contrebas.

    0h45 Lac de Laouay (1950m)
    Emprunter le sentier qui passe à gauche du lac en  restant en hauteur.
    Un peu plus loin, on contourne une bosse par la gauche (1920m), et on retrouve un peu plus bas un bon sentier qu'on suit en descente jusqu'à la cabane de Montmédan.

    1h15 Cabane Montmédan (1740m)
    Source captée à côté de la cabane
    Poursuivre sur le large sentier descendant dans fond de vallon.
    Peu avant de rejoindre la forêt, au niveau d'une bifurcation, suivre le sentier qui descend en épingle à gauche. Rapidement, le sentier s'oriente à nouveau à droite  et rejoint le forêt (direction nord).
    Conserver le sentier principal qui traverse la forêt, et finit par rejoindre le chemin de l'aller à proximité du parking.

    2h10 Gouaux-de-Larboust (1300m)

Plus d'infos
    Point d'eau sur la fin du parcours, au niveau de la cabane Montmédan.
Point d'intêret
    Parcours de crête facile, avec de beaux points de vue
Epoque souhaitable
    du printemps à l'automne, en l'absence de neige