Sommet du Pouy-Louby par la Coume de Baqué (2091m)

au départ de Cirès

Après un début de parcours bucolique dans la vallée d'Oueil, on remonte un vallon peu fréquenté jusqu'au col de Louron.

De là, un parcours de crête de plus de 3km passant par le sommet du Pouy-Louby permet  de profiter longuement d'un magnifique panorama sur les hauts sommets de luchonnais.

  • Cotation
    R4 - Course en raquette
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    Haute-Garonne > Bagnères-de-Luchon > Cirès
  • Dénivelée
    : 950 m
  • Distance
    : 12.5 km
  • Altitude maximale
    : 2091 m
  • Horaire
    : 4h + 2h15
  • Cartes
    : Top25 1848OT
  • Type d'itinéraire
    : Boucle
Accès
    Coordonnées GPS: 42º 51' 0.12'' N / 0º 31' 0.12'' E

    Depuis Bagnères-de-Luchon, suivre la D618 en direction de Arreau et col de Peyresourde.
    La quitter 4km plus loin dans un virage en épingle pour suivre à droite la d51 en direction de Bourg d'Oueil.
    Suivre la D51 sur 8km, jusqu'à l'entrèe de Cirès.
    Se garer à l'entrée du village. Quelques places de parking à gauche 100m après le panneau d’entrée de village.

Difficultés

    Parcours hors-pistes nécessitant de bonnes capacités d'orientation.
    Itinéraire aller en fond de vallon et sur pentes exposées, à n'entreprendre que par faible enneigement ou sur manteau neigeux bien stabilisé.
    Crampons nécessaire en cas de neige dure, notamment par la descente du sommet du Pouy-Louby vers le port de Pinate.
    Parcours de crête ne comportant que deux difficultés techniques : la descente un peu raide du sommet du Pouy-Louby vers le port de Pinate, et au delà du cap de la Lit une jolie portion très effilée sur une centaine de mètres.

Descriptif
    Itinéraire aller par la coume de Baqué   distance: 6.5km ; dénivelé: +900m -50m ; durée: 4h00

    0h00 Cirès (1250m ; km 0)
    Suivre la route principale qui tourne à gauche. La quitter peu après, avant le prochain tournant, pour emprunter une petite route qui descend vers la rivière.
    Traverser sur le pont et poursuivre à droite sur la piste (direction Nord-Ouest).
    Suivre constamment la piste qui évolue à découvert  au dessus de la Neste.
    Plus loin on traverse un ruisseau à gué.  La piste gagne encore un pue d'altitude avant de redescendre vers Bourg-d'Oueil.
    Traverser sur le pont et poursuivre à gauche vers la station.

    0h45 Station de Boug-d'Oueil (1320m ; km 2.3)
    Suivre la piste vers l'ouest, à droite des téléskis. Au bout de quelques minutes on traverse sur un pont le ruisseau du Portet.
    Suivre à droite la large piste qui s'élève gentiment vers le sud. Au bout de quelques minutes (après avoir passé une table et des bancs), laisser à gauche la piste descendant vers le ruisseau, et poursuivre sur un sentier qui s'élève à droite.
    On remonte le fond de vallon par sa rive gauche (donc côté droite en montant).
    Vers1600m, alors que le vallon s'évase, on s'élève doucement en traversée vers l'ouest.
    L'abri métallique de Baqué se découvre au dernier moment.

    3h00 Abri métallique de la coume de Baqué (1873m ; km 5)
    S'élever vers le col de Louron, visible au sud-ouest entre le pic du Lion et le sommet de Pouy-Louby.

    3h35 Col de Louron (2001m ; km 6)
    Gravir à gauche les pentes faciles qui nou smènent sans difficulté jusqu'au sommet du Pouy-Louby.

    4h00 Sommet du Pouy Louby (2091m ; km 6.5) 

    Retour par le cap de la Lit   distance: 5.6km ; dénivelé: +50m -900m; durée: 2h10

    0h00 Sommet du Pouy Louby (2091m)
    Descendre à gauche sur la crête (direction sud). Après une première partie un peu pentue on rejoint rapidement le port de Pinate (1992m).
    Après une brève remontée, on descend jusqu'à un novueua col (1943m), puis on remonte sans difficulté jusqu'au cap de la Lit.

    0h45 Cap de la Lit (1970m ; km 1.6)
    Descendre à droite sur la large arête nord-est, en restant toujours au plus haut de la croupe.
    A l'approche de la forêt, on aborde un court passage aérien sur la crête devenue brusquement très effilée. Sur notre gauche, les pentes plongeant sur la forêt peuvent impressionner. Un brin de corde rassurera les moins aguerris sur ce passage long d'une vingtaine de mètres. Bien rester sur le fil de la crête, légèrement déporté à gauche pour ne pas trop peser sur les minis corniches formées sur notre droite. Bien que techniquement peu difficile sur bonne neige, ce passage peut bloquer les personnes sujettes au vertige. En cas de neige dure, les crampons s'avèrent indispensables pour évoluer sereinement.

    Toujours en restant au plus haut, poursuivre sur la crête qui descend maintenant à droite (direction est).
    On rejoint le bois de Saubette. Le longer par la droite, jusqu'à venir butter contre l'orée du bois vers 1680m.

    1h15 Bois de Saubette (1680m ; km 3)
    Poursuivre très légèrement à gauche en descente à travers bois (direction est nord-est). La descente est un peu raide au tout début. Bien prendre le temps de négocier ces quelques mètres en s'aidant des branches et troncs d'arbres.
    Rapidement, la pente se radoucit. Attention à bien rester au plus haut de la crête, suffisamment prononcée pour qu'on ne rencontre pas de soucis d'orientation. Le cheminement n'offre désormais aucune difficulté.
    Après le passage d'un replat, la descente reprend légèrement à droite, toujours sur le fil de la crête.
    Vers 1500m, on atteint une large piste qu'on suit à droite (direction sud). Peu après, Laisser les embranchements de droite, et suivre la piste la plus à gauche en descente à travers bois (direction sud-ouest).
    Au creux du vallon on atteint le ruisseau d'Arréchaudède.

    1h40 Ruisseau d'Arréchaudède (1460m ; km 3.8)
    Traverser à gué, et poursuivre à gauche sur un bon sentier. Au prochain embranchement, emprunte la piste de gauche en descente.
    Poursuivre jusqu'à Cirès.

    2h15 Cirès (1250m ; km 5.6)

Point d'intêret
    Beau panorama tout au long du parcours de crête
Epoque souhaitable
    Décembre à mai
Equipement particulier
    Crampons pour la descente du Pouy-Louby si la neige est dure