rando-marche.fr

 

  Vallées de Gaube et du Mercadau (2930m)
depuis le Pont d'Espagne

Dans ce voyage hors du temps au coeur de paysages somptueux, tout débute par la longue remontée de la vallée de Gaube et la découverte de l'imposante face nord du Vignemale. Une nuit aux Oulettes de Gaube s'impose tant pour profiter de la magie de lieu que pour reprendre des forces en vue de la longue course qui nous attend.

Le lendemain, on s’élève jusqu'au col des Oulettes, puis jusqu'au pied de l'arête de Gaube. Là, on peut en toute quiétude admirer face à nous le couloir du Clot de la Hount emprunté par les alpinistes pour accéder au Vignemale.

Au retour on opte pour un itinéraire sauvage permettant de rejoindre directement le col d'Arratille, et de là on poursuit la descente le long du gave d'Arratille, puis la vallée du Mercadau.

Réalisé en juin 2013, neige à 1600m
Dernière modification le 09/08/2016
  • Cotation
    R6 - Course alpine exigeante en raquette
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    : Hautes-Pyrénées > Cauterets > Pont d'Espagne
  • Dénivelée
    : 1900 m
  • Distance
    : 26 km
  • Altitude maximale
    : 2930 m
  • Horaire
    : 5h30 + 7h00
  • Cartes
    : Top25 1647OT (Ign)
    Pyrénées n°4 Bigorre
  • Type d'itinéraire
    : Boucle
Accès
Coordonnées GPS: 42° 51' 0.08'' N / 0° -8' -0.28'' E
Depuis Cauteret, suivre la D920 en direction du Pont d'Espagne.
Se garer au Pont d'Espagne.
Difficultés

Crampons et piolet obligatoires.
Pentes raides. Itinéraire sauvage réservé aux randonneurs expérimentés ou bien accompagnés. Bon sens de l'itinéraire requis.

La portion d’itinéraire depuis le col des Oulettes de Gaube jusqu'au rio Ara et particulièrement délicate. Elle est réservée à des randonneurs très expérimentés, ayant le pied très sur et sachant parfaitement s'orienter.
Il peut être préférable de zapper cette partie en descendant directement depuis le col des Oulettes dans le vallon (direction ouest). On remonte ensuite sans grosses difficultés au col d'Arratille. Par ailleurs cette prudente alternative nous permet d'économiser 400m de dénivelé.

Descriptif
Itinéraire aller par la vallée de Gaube    distance: 11km ; dénivelé: +1550m -100m; durée: 5h30

0h00 Pont d'Espagne (1470m)
Face à l'hôtel, passer le pont de pierre qui enjambe le gave, et emprunter peu après le sentier empierré qui monte à droite en direction du lac de Gaube (signalé par un panneau). Le sentier monte régulièrement sans difficulté jusqu'au lac de Gaube.

1h00 Lac de Gaube (1720m)
Longer le lac par la droite et poursuivre sur le GR10. 500m après le lac on passe à hauteur de la cabane du Pinet. Poursuivre toujours sur le GR10. On remonte au Sud le gave des Oulettes jusqu'au refuge des Oulettes de Gaube (2151m).

3h00 Refuge des Oulettes de Gaube (2151m)
Refuge gardé de début juin à fin-septembre, et sur réservation en dehors de ces périodes. Partie hiver hors gardiennage.
Retraverser le pont derrière le refuge et s'élever au sud-ouest vers le col des Mulets. Vers 2350m quitter l'itinéraire du col des Mulets pour s'orienter à gauche (sud-ouest).
Remonter le fond de la combe jusqu'au col des Oulettes.

4h20 Col des Oulettes (2606m)
Franchir le col et remonter à gauche (sud) les pentes de neiges en contrebas de l'arête de Gaube (pentes 35° à 40°). On rejoint l'arête entre 2800 et 2850m. La suivre sans grosses difficultés jusqu'à atteindre vers 2930m une grande cuvette sur notre gauche.

5h30 Cuvette  (2930m)
Face à nous l'arête de Gaube aboutissant au sommet du Vignemale. A droite de l'arête, on peut voir le couloir du Clot de la Hount et le couloir Ledormeur.

Retour par la vallée du Mercadau    distance: 15km ; dénivelé: +350m -1800m; durée: 7h00

0h00 Cuvette  (2930m)
Revenir par le même itinéraire et, vers 2900m, plonger à gauche dans le vallon (direction ouest). La pente autour de 25 à 40° au départ, s'adoucit par la suite. On descend constamment à droite du barranco de Vignemale .
Vers 2500m la pente se raidit à nouveau. Il faut bien lire la carte pour éviter les barres rocheuses de part et d'autre.
On rejoint enfin le rio Ara au fond du vallon. Les difficultés sont derrière nous. Traverser le ruisseau à gué et remonter nord-ouest en direction du col d'Arratille sur des pentes raisonnables au départ, un peu plus relevées à l'approche du col.

2h45 Col d'Arratille  (2528m)
Descendre plein nord, en passant par la droite le lac du col d'Arratille. Poursuivre la descente dans le vallon jusqu'au lac d'Arratille.

3h30 Lac d'Arratille  (2250m)
Longer le lac par la gauche, et avant de passer le déversoir du gave d'Arratille descendre à gauche (nord-ouest). Une pente raide aboutit au fond du vallon qu'on suit en restant constamment à gauche du gave d'Arratille (nord-ouest puis nord).
En fonction de l'enneigement la traversée de ruisseaux secondaires peut se révéler humide.
On finit par rejoindre la passerelle sur le gave du Mercadau, à proximité du refuge Wallon.

5h00 Passerelle du refuge Wallon  (1830m)
Suivre le chemin parfaitement tracé qui nous ramène le long du gave du Mercadau, jusqu'au Pont d'Espagne.

7h00 Pont d'Espagne (1470m)

Epoque souhaitable
au printemps, sur neige stabilisée
Points d'intérêt
Itinéraire sauvage, varié et grandiose.
Magnifiques points de vue.