rando-marche.fr

 

 Pique Rouge de Bassiès (2676m)

par Massada

La montée jusqu'aux étangs de Bassiès, puis au refuge éponyme, constitue déjà une belle randonnée. Beaucoup s'en suffiront.

Néanmoins si la météo demeure favorable et que vous avez encore suffisamment d’énergie, alors n'hésitez pas à vous lancer à la rencontre de la Pique de Bassiès, au travers de cette longue et belle boucle.

Isolés, au coeur de ce paysage minéral, vous gouterez à la nature sauvage qui fait le charme de l'Ariège.

Réalisé en juin 2017
Dernière modification le 25/06/2017
  • Cotation
    T4 - Randonnée alpine
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    : Ariège > Tarascon-sur-Ariège > Massada
  • Dénivelée
    : 2000 m
  • Distance
    : 27 km
  • Altitude maximale
    : 2676 m
  • Horaire
    : 7h45 + 5h45
  • Cartes
    : Top25 2148OT
    Pyrénées n°7 Haute-Ariège
  • Type d'itinéraire
    : Boucle
Accès
Coordonnées GPS: 42° 44' 0.58'' N / 1° 27' 0.78'' E

Depuis Foix, emprunter le N20 jusqu'à Tarascon-sur-Ariège.
A la sortie de Tarascon prendre à droite la D8 en direction d'Auzat et Vicdessos.
Au-delà d'Auzat poursuivre sur 3km, passer un lacet serré et se garer juste après.

Difficultés
Randonnée très longue, pouvant être faite sur 2 jours en dormant au refuge de Bassiès.
L'itinéraire de retour par les étangs les Lavants de l'Escale ne pose pas de difficulté par beau temps en suivant le marquage très présent. En revanche par mauvais temps cet itinéraire peut s'avérer très paumatoire et dangereux. Préférez alors revenir par l'itinéraire de l'aller jusqu'au refuge.
Descriptif
Itinéraire aller par le port de Bassiès et les crêtes   distance: 13.5km ; dénivelé: +1950m -150m; durée: 7h45

0h00 Massada (850m)
Dans le premier lacet, emprunter le sentier du refuge de Bassiès, dont le départ est clairement signalé par des panneaux. On rejoint très rapidement un torrent que l'on traverse sur un pont. Peu après on trouve une bifurcation: suivre la branche de gauche, en bordure de torrent.
Le sentier monte tranquillement et finit par buter sur le torrent. Sans le traverser, suivre le sentier qui s'élève à droite du torrent (direction nord-ouest).
Le sentier monte plus rudement jusqu'à rejoindre une route goudronnée. La traverser et poursuivre en face sur le sentier balisé.
La montée se poursuit en lacets serrés. 15mn plus tard on atteint un croisement avec le sentier du GR10.

0h45 Embranchement GR10 (1150m)
A partir de là, on suit le tracé du GR10 jusqu'au port de Bassiès.
Laisser les sentiers de gauche et de droite. le premier rejoint Marc et Mounicou, et le second est celui de la variante qu'on empruntera au retour.
Poursuivre tout droit sur le GR10 (balisage rouge et blanc) en direction du refuge de Bassiès.
Il nous reste encore de nombreux lacets à gravir, puis enfin une zone plane qui annonce la sortie de la forêt.
Le sentier continue tout droit à découvert, passe sous une conduite forcée, et rejoint le torrent au niveau d'un étonnant petit pont de pierre.

2h15 Pont de pierre (1580m)
Sur notre droite se trouve l'itinéraire de la variante qu'on empruntera au retour.
Poursuivre à gauche, toujours sur le GR10, très bien balisé (direction nord-ouest). Passer à droite du barrage, puis longer l'étang d'Escalès.
Au-delà, le sentier continue dans la même direction, passe bien à droite de l'étang Long (qui finalement n'est pas très long), et rejoint le barrage de l'étang Majeur.
Le sentier passe le barrage par la droite, longe le lac, puis s’élève brusquement d'une trentaine de mètre.
On rejoint l'étang Mort dont les berges sont envahis pas la végétation. Le longer par la gauche et poursuivre dans la même direction. Un peu plus loin on laisse sur notre gauche l'étang du Pla de la Font. Continuer encore un peu, jusqu'à rejoindre une bifurcation signalée par des panneaux.

3h45 Bifurcation refuge de Bassiès (1658m)
Laisser sur notre gauche le chemin d'accès au refuge de Bassiès. Suivre le sentier de droite noté "Port de Saleix".
Le sentier monte rudement sur 300m. Il est cependant très bien tracé et ne pose pas de grosses difficultés à condition de l'aborder tranquillement.

4h30 Port de Bassiès (1933m)
A partir de là, on suit le balisage jaune jusqu'au sommet de la Pique Rouge de Bassiès.
On abandonne ici le GR10 qui se poursuit tout droit vers le port de Saleix. Emprunter le sentier de gauche (balisage jaune).
On traverse sous les pentes du pic de Cabanatous, pour rejoindre le col de las Fouzès.
Continuer en montée sur la large crête, jusqu'au sommet du pic des Planes (direction sud-ouest)

5h15 Pic des Planes (2063m)
Jolie vue un contrebas sur les étangs de Bassiès

Le sentier de crête s'oriente à gauche (sud) en descente jusqu'au col du Morech (2024m), puis remonte sans difficulté au cot de Morech (2145m).
Le sentier continue un peu en crête. Vers 2200m on quitte la crête pour contourner le pic des Fouziès par la gauche, en restant sur une sente facile à suivre.
Après une longue traversée sur le flanc est du pic des Fouziès, on rejoint brièvement  la crête vers 2350m. Poursuivre la montée jusqu'à un replat.

6h45 Replat - bifurcation (2385m)
Des peintures jaunes sur un gros rocher signales la bifurcation. Laisser l'itinéraire de gauche qu'on utilisera au retour. Poursuivre tout droit, en direction de la large pente sommitale de la Pique Rouge de Bassiès.
La montée finale est rude,mais sans difficultés particulières.

Cette dernière portion au-delà du pic de Caumale peut également s'effectuer en suivant le fil de la crête, les passages les plus délicats s'évitant par le flanc est. On trouve alors quelques passages un peu exposés où il est nécessaire de s'aider des mains.

7h45 Pique Rouge de Bassiès (2676m)
Ce vaste sommet dispose d'une somptueuse vue, notamment sur le massif du Montcalm au sud.

Retour par les étangs des Lavants de l'Escale   distance: 14km ; dénivelé: -1850m  +50m; durée: 5h45

0h00 Pique Rouge de Bassiès (2676m)
Revenir par le même itinéraire. Après avoir dépassé un peu les étangs en contrebas sur notre droite, on retrouve le replat repéré à l'aller (marques jaunes signalant la bifurcation).

0h45 Replat - bifurcation (2385m)
La suite de l'itinéraire n'est pas toujours évident, mais les cairns et les marques jaunes nous guident efficacement... tout l'enjeu consiste désormais à ne pas les perdre jusqu'au refuge de Bassiès.
Poursuivre à droite d'abord à plat, puis en légère descente. Passer par la gauche les différents étangs des Lavants de l'Escale, jusqu'à rejoindre le déversoir
du dernier étang.

1h30 Déversoir  de l'étang inférieur des Lavants de l'Escale (2224m)
Passer le déversoir. L'itinéraire s'oriente désormais à gauche pour descendre le long de la sarrat de Montestaure (direction nord).
Vers 2100m l'itinéraire s'oriente brusquement à gauche (direction ouest), et descend rapidement dans le fond de vallée.
Sans traverser le ruisseau de l'Escale qui serpente au creux de la vallée, poursuivre à droite (direction nord) le long du torrent sur un sentier désormais plus facile.
Un torrent peu véloce, de belles cascades et de larges berges font de ce coin de paradis un lieu très propice à la détente et à la baignade.

Vers 1700m on trouve une passerelle en fer, à moitié effondrée en 2017. Elle est cependant encore suffisamment solide pour nous permettre de franchir sans risque le ruisseau, mais en cas de doute on peut toujours franchir le torrent à gué un peu plus loin... en acceptant de se mouiller un peu les pieds.
Continuer jusqu'au refuge désormais tout près.

3h00 Refuge de Bassies (1647m)
Rejoindre au nord du refuge le GR10, et le suivre à droite sur l'itinéraire de l'aller.
Passer les étangs de Bassiès, longer l'étang d'Escalès, et retrouver le pont de pierre franchi à l'aller.

4h00 Pont de pierre (1580m)
Sans franchir le pont, continuer tout droit. La sente peu visible au départ se transforme rapidement en un bon sentier empierré. Malgré l'absence de cairns et de marquage l'orientation ne pose aucun soucis, tant le sentier est évident.
La marche est plutôt aisée sur ce sentier empierré sur toute sa longueur. De longues portions en balcon permettent d'avoir de jolis points de vue sur la vallée où coule le ruisseau de Bassiès.
On fini par rejoindre une route goudronnée, à proximité de la centrale électrique de Bassiès.
Plutôt que suivre la route, se diriger à droite pour rejoindre la centrale électrique.

4h50 Centrale électrique (1190m)
Passer à gauche de la centrale sur une petite passerelle. Poursuivre sur une autre passerelle qui nous permet de franchir le torrent.
Continuer sur le sentier à gauche, ombragé et agréable. On retrouve plus loin l'embranchement du GR10 repéré à l'aller.

5h05 Embranchement GR10 (1150m)
Poursuivre en descente à gauche sur l'itinéraire de l'aller. Conserver cet itinéraire jusqu'au parking.

5h45 Massada (850m)

 

Plus d'infos
Pour profiter au mieux de ces beaux paysages, il est préférable de scinder en 2 jours cette randonnée relativement longue. N'hésitez donc pas à passer le nuit dans le refuge de Bassiès, très accueillant et idéalement situé.
Si néanmoins vous voulez tenter cette sortie sur la journée et que vous êtes déjà essoufflés en atteignant le refuge, mieux vaut renoncer à la suite du programme et sagement lézarder au bord des étangs de Bassiès, ou bien faire un aller-retour en remontant le ruisseau de l'Escale jusqu'au pla des Mouscadous. L'endroit est bucolique à souhait, et les cascades y sont superbes.
Epoque souhaitable
De la fin du printemps à l'automne, en l'absence de neige
Points d'intérêt
Depuis le sommet de la Pique Rouge de Bassiès, panorama
- au sud sur le massif du Montcalm (Montcalm, pique d'Estats, Pic Sullo)
- au nord-est le pic des Trois Seigneurs, et au loin le Saint Barthélémy
- à l'ouest sur le Mont Valier