Pech de Bugarach par l'arête sud-est (1230m)

au départ du col de Linas
Pech de Bugarach par l'arête sud-est

La boucle par le col de Péchines et l'arête Sud-Est du Bugarach offre une grande variété de paysage.
Très ludique, la montée le long de l'arête est de difficulté modérée. Elle nécessite cependant d'avoir le pied sûr et de ne pas être trop sujet au vertige.

Sommet isolé au coeur de l'Aude, le Pech de bugarach nous offre un somptueux panorama sur les montagnes ariègeoises. 

Le retour s'effectue en suivant la large crête puis en descendant par la voie normale jusqu'au col de Linas.

Ré alisé en novembre 2012
Ré alisé en mai 2014
Dernière modification le 21/11/2017
  • Cotation
    T4 - Randonnée alpine
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    Aude > Bugarach Col de Linas
  • Dénivelée
    : 700 m
  • Distance
    : 10.5 km
  • Altitude maximale
    : 1230 m
  • Horaire
    : 3h15 + 1h50
  • Cartes
    : Top25 2347OT
  • Type d'itinéraire
    : Boucle
Accès
    Depuis Limoux, direction Couiza par la D118.
    Dans Couiza, direction Bugarach par la D613, puis D14.
    Traverser Bugarach et poursuivre sur la D14 pendant 4km.
    Se garer au col de Linas (Panneau et parking à droite de la route)
Difficultés

    Passages un peu aériens entre le col de Péchines et le sommet du Bugarach.
    Sur la dernière partie de l'arête, montée de quelques mètres dans un couloir raide équipé d'une corde et de bonnes prises pour les mains.
    Au retour, roches glissantes par temps humide.
    A ne pas faire par vent fort, ou temps de pluie.

Descriptif
    Itinéraire aller par le col de Péchines   distance: 6.5km ; dénivelé: +650m -90m; durée: 3h15

    0h00 Parking du col de Linas (667m)
    Laisser la piste balisée jaune qui part au Sud en direction du Pech de Bugarach visible au loin (c'est par là qu'on reviendra). Emprunter la piste de gauche (Sud-Est). Rester sur le sentier principal qui chemine à découvert, d'abord à plat, puis en légère descente.
    On rejoint une habitation sur notre droite (Les Pastressis). La dépasser et Poursuivre sur une petite route carrossable. 500m plus loin, on rejoint un sentier peu visible au départ sur notre droite (panneau "Pechines" au départ du sentier).

    0h35 Bifurcation Pechines (588m)
    Emprunter le sentier à droite. (marques jaunes jusqu'au col de Péchines)
    Quelques minutes plus tard, au niveau d'un carrefour à 3 branches, suivre la piste de gauche (Sud). Elle nous élève en lacet à travers bois jusqu’au col de Péchines.

    1h25 Col de Péchines (910m)
    Marques jaunes très discrètes jusqu'au Pech de Bugarach.
    Partir à droite (Nord-Est) en direction du Pech de Bugarach. Un peu plus loin, un panneau "Pic Bug Sportif" marque le début du parcours d'arête.
    Remonter l'arête au mieux, en suivant une sente peu marquée et un balisage jaune très discret. Les principales difficultés peuvent s'éviter par la gauche.
    Le sentier se faufile par endroits à travers d'étonnantes forêts de buis, avant de regagner le fil de la crête.

    2h30 Passage équipé d'une corde (1100m)
    Vers1100m, la sente se divise en deux branches, toutes deux balisées:
    - La branche de gauche fait un large contour par la gauche avant de revenir sur l'arête qu'on rejoint par un pas de II.
    - La branche de droite (que je conseille) s'élève directement sur l'arête à travers un couloirs terreux équipé d'une corde. Bien que raide, ce passage ne présente pas difficultés insurmontables, la corde pouvant aider et rassurer les moins aguerris.

    La suite du parcours est sans difficultés. On s'oriente à gauche en traversée à découvert sur une sente bien marquée. En quelques minutes on atteint la jonction avec le GR36 (1190m). Le suivre à droite pour rejoindre le sommet en quelques minutes.

    3h15 Pech de Bugarach (1230m)


    Retour au col de Linas    distance: 4km ; dénivelé: +50m -610m; durée: 1h50
    0h00 Pech de Bugarach (1230m)
    Descendre prudemment au nord pour rejoindre une piste très visible en contrebas. La piste part à découvert sur le plat, plein Nord.

    Plus loin le sentier descend sur la gauche, et se poursuit en traversée sur le versant sud de la crête. On retrouve le fil de la crête au niveau d'une bifurcation.

    0h30 Accès Pique Grosse (1060m)
    On peut suivre le sentier de gauche, en aller-retour, pour rejoindre en quelques minutes un col sous la Grosse Pique (joli point de vue). Revenir à la bifurcation par le même chemin.
    Descendre à droite en lacet, puis en traversée à travers bois. Descente raide par endroit, sur roches un peu glissantes.
    On finit par atteindre une clairière qu'on longe par la droite. A l'extrémité se trouve une jonction de pistes.

    1h30 Jonction de piste (810m)
    Laisser la piste de gauche  qui retraverse la prairie et conduit au village de Bugarach, via les Bringots. Emprunter la piste de droite, à travers bois (direction est). Elle nous amène sans difficulté jusqu'au col de Linas.

    1h50 Col de Linas (667m)
Plus d'infos
Voir aussi
Point d'intêret
    Parcours de crête très ludique, et de difficulté modérée.
    Magnifique points de vue depuis le sommet du pech de Bugarach.
    Variété des paysages.
Epoque souhaitable
    du printemps à l'automne, en l'absence de neige. Magnifques couleurs automnales.
Balisage
    jaune
Bibliographie
Azimuts
    Panorama Pech de Bugarach (1230m)
    Sommet Azimut Distance
    Pic du Canigou (2784m) 170.62º 38.88km
    Le Madres (2469m) 212.95º 28.07km
    Pic de Tarbésou (2364m) 243.55º 37.28km
    Pic Saint-Barthélémy (2348m) 264.6º 49.93km
Tracés
Commentaires
    Didier  24 Mai 2018
    Bonjour, boucle effectuée le 21 mai. Le passage coté T6 est rendu plus aisé par la corde installée. Très belle boucle pour randonneurs quelque peu aguerris. Orchidées gentianes et fritillaires complètent la beauté du site.

    cam  6 Septembre 2017
    super ! merci beaucoup

    Jean-Marc  5 Septembre 2017
    Bonjour Cam, Tu peux l'aller-retour par la voie de descente décrite dans ce topo (départ à droite au niveau du col de Linas). La fin est pentue, mais pas vertigineuse

    cam  5 Septembre 2017
    bonjour a tous, tres envie de faire cette grimpette, mais je souffre de "vertige"..existe t il un chemin sans passage "aerien"? chemin partant de linas sur la droite par exemple? merci

    Jean-Marc  7 Août 2017
    Bonjour Sébastien, Le passage aérien va être compliqué à escalader pour ton chien. Je ne le conseillerai pas.

    sebastien  7 Août 2017
    Bonjour, j'aimerai faire cette randonnée avec mon chien (malinois), mais j'ai pu lire qu'il y avait un passage un peu aérien. est ce qu'il est possible traverser ce dernier avec mon animal? merci beaucoup.

    Jean-Marc  27 Mai 2017
    Bonjour Christian, Tout d'abord le dénivelé cumulé est bien de 650m en partant du col de Péchine, et en réalisant la boucle décrite. Attention aux statistiques parfois très généreuses délivrées par les GPS. Tu trouveras sans peine beaucoup de littérature à ce sujet pour t'expliquer pourquoi il ne faut systématiquement faire confiances aux données cumulées affichées par les GPS, et comment obtenir des données fiables. De toute façon, avec un départ à 667m et une arrivée à 1230m, le calcul est vite fait, sachant que l'itinéraire de montée ne comporte qu'une redescente de moins de 100m pour accéder au réservoir. Une corde a effectivement été posée depuis sur la partie délicate, ce qui simplifie le parcours, et évite par ailleurs les erreurs d'itinéraire. Il n'en reste pas moins qu'il faut s'aider des mains, et rester prudent. Bonnes randos Jean-Marc

    Christian  22 Mai 2017
    21/05/2017 Nous venons de faire ce parcours.D'abord le denivelé est erroné:889m et pas 650m.Ensuite le parcours sur la crête est trés bien tracé,il a été nettoyé il y a quelques temps,sur le passage le plus difficile une corde a été posé. Donc aucun pb pour ce parcours pour des personnes habituées,pas plus difficile que les autres parcours,trés intéressant

    caro  2 Novembre 2016
    Bonjour, alors de mon côté tout c'est bien passé sur le trajet (crêtes, roche à escalader, cheminée,..). On a continué à grimper en suivant les traits jaunes et puis arrivée en haut des roches pas moyen de trouver la sortie ..d'un côté c'était le vide et de l'autre je voyais pas le bout.. du coup demi-tour et environ 7h de marche !! C'était super mais dommage de pas avoir trouvé le trajet de retour !!

    plap  11 Août 2016
    Bonjour, un petit retour suite à mes questions... le trajet col de Linas et Péchine s'est fait sous un temps gris et humide (pluie nocturne) en solo et avec un peu de vent d'ouest Ca tombe bien ce côté du Pech est le plus abrité. Par contre le vent était plus fort sur les crétes mais le sentier m'a paru relativement sûr pour continuer j'ai du rebrousser chemin dans la montée plus raide sous les roches avec un vent de côté plus fort retour par les crêtes avec des rafales à 60 Km. Je suis rentré par Campeau puis Bugarach puis Col de Linas, avec un vent encore plus fort ben yaka recommencer ! La prochaine c'est le stromboli...et merci pour toutes ces infos. plap

    admin  2 Août 2016
    Bonjour Plat, Tout a été expliqué dans les précédents messages. Le passage en question se situe peu avant d'arriver au sommet. Il n'est pas évitable et il faut s'aider des mains pour grimper sur quelques mètres. Ce n'est pas très difficile mais cela peu surprendre néanmoins.

    plap  2 Août 2016
    Bonjour, C'est plutôt une question.... je suis en cours de remise en forme, je me demande si je rentre vraiment dans la qualification "un peu agile" j'ai grimpé le pech il y a 15 jours par le chemin "classique à partir du parking sur le col de Linas via le sentier de droite quand on regarde le pech, puis retour par le même chemin. La semaine dernière j'ai fait une ballade de 4h30 /650m/13km. j'aimerai faire le chemin par les crêtes via le col de péchines avec le retour qui passe sous la pique grosse, tracé jaune. Les crètes présentent elles des difficultés sur toute leur longueur qui à l'air de faire dans les 1800 mètres ? A quel endroit se situe le passage difficile et quelle est sa longueur ? "Après avoir franchit un dernier passage difficile en s'aidant des mains," Est ce bien plus difficile que la montée par le Nord "Descendre prudemment au nord " Merci de vos réponses. Plap

    Jean-Marc  30 Mars 2016
    Bonjour Pat, Pour ce court passage décrit plus haut il faut s'aider des mains, ce qui justifie la cotation qui par ailleurs peut sembler exagérée. Avec un peu d'attention la difficulté se franchit aisément pour des personnes un peu agiles. En cas de doute sur le niveau des participants un bout de corde peut rassurer les moins aguerris

    pat  29 Mars 2016
    Bonjour Pourriez-vous, s'il vous plait, détaille un peu plus la difficulté annoncée : "a cotation T6 se justifie par un passage délicat pour accéder au Pech depuis le col de Linas. Bien que court, ce passage ne peut être évité. Il s'apparente à de l'escalade facile " : besoin de matériel pour s'assurer ? Passage étroit avec du vide à côté? risque de chute? Merci d'avance

    admin  22 Novembre 2015
    L'établissement d'une cotation est toujours quelque chose de délicat. On doit tenir compte de différents paramètres, et la présence d'un pas d'escalade en fait parti. La cotation est certes un critère pour le choix d'une randonnée, mais ce n'est pas le seul. Elle ne reflète par ailleurs pas toujours les réelles difficultés du terrain. Lisez soigneusement le descriptif (et en particulier la rubrique "difficultés") pour vous faire une idée plus juste de ce qui vous attend.

    Philippe  22 Novembre 2015
    Bonsoir, J'ai pratiqué le Bugarach 5 ou 6 fois de diverses façons (Péchines, voie de la fenêtre notamment....) en différentes saisons et d'après les cotations indiquées sur votre site (cotations très cohérentes d'ailleurs) je suis très surpris de l'attribution T6 Pour ma part le niveau requis est T3 voire T4 maximum, en comparant bien entendu avec de vraies randos alpines....je ne pense pas qu'il y ait le moindre risque de chutes de séracs ou d'écroulement dus au réchauffement climatique ou à fonte des glaciers...ni qu'il faille utiliser crampons ou piolets... Mon commentaire ne retire rien à la difficulté et à l'effort à fournir pour gravir cette petite montagne que j'affectionne tout particulièrement. Bien cordialement Ph. M.

    admin  15 Avril 2014
    Bonjour, la cotation T6 se justifie par un passage délicat pour accéder au Pech depuis le col de Linas. Bien que court, ce passage ne peut être évité. Il s'apparente à de l'escalade facile (cotation II).

    HUMBERT  15 Avril 2014
    Bonjour, vous mettez rando alpine difficile l ayant déjà faite il y a effectivement un passage difficile sur environ 30 mètres aurais t il une erreur sur la cotation ?

Votre commentaire
Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner ce champ