L'Arbizon - crête du pic de Lio (2831m)

depuis les granges de Lurgues
L'Arbizon - crête du pic de Lio

Au départ des granges de Lurgues, on accède à la crête du pic de Lio par un joli sentier en forêt, puis une longue montée sur pente raide.

Long de 3km, le parcours de crête s'étire jusqu'au Petit puis au Grand Arbizon. Il s'avère plaisant à condition de rester au plus possible sur le fil de l'arête où le rocher est globalement stable et adhérent.

Le retour se fait par le confortable sentier de la voie normale.

Réalisé en septembre 2020
Dernière modification le 15/09/2020
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    Hautes-Pyrénées > St-Lary Soulan > Aulon
  • Cotation alpinisme
    PD
  • Cotation escalade
    : 3b
  • Cotation de sérieux
    III
  • Type de terrain
    : Arête
  • Orientation principale
    : Est
  • Distance
    : 13 km
  • Dénivelée
    : 1650 m
  • Dénivelé de difficulté
    : 900 m
  • Altitude maximale
    : 2831 m
  • Horaire
    : 2h00 + 3h00 + 1h30
  • Cartes
    Top25 1748ET;Pyrénées n° 4
  • Type d'itinéraires
    : Boucle
Accès

    Depuis l'A64 sortie 16 Lannemezan, direction Saint-Lary Soulan.
    Passer Sarrancolin, Arreau et Guchen. Dans Guchen prendre à droite la direction d'Aulon.
    Dans le dernier virage avant le village, prendre à gauche pour rejoindre les granges de Lurgues.

Difficultés

    - approche : Sentier balisé jusqu'au franchissement du ruisseau du Rioutort. Au-delà, longue montée soutenue en suivant la croupe jusqu'au départ de la crête du pic de Lio.

    - crête du pic de Lio - Petit -Grand Arbizon : rocher acceptable en restant le plus possible sur le fil de la crête. Les gendarmes et brèches les plus délicats s'évitent par de brefs contournements, majoritairement versant sud. Pas de rappels. Portions aériennes. Beaucoup de longs passages en II. Brefs passages en III.

    - retour : entièrement sur sentier balisé. Demande un peu d'attention jusqu'à la fontaine de Coulariot (2160m), et très roulant ensuite.

Descriptif
    Approche par le Plo d'Escots   dénivelé: +750m -100m  ; distance: 4.8km ; durée: 2h00

    0h00 Granges de Lurgues (1409m)
    Emprunter à gauche le sentier de l'Arbizon sur 20m (Ouest), puis suivre à droite le sentier de Tramespeyres (panneau).
    On évolue en faux plat montant jusqu'à un ruisseau qu'on franchit sur une passerelle (alt. 1430m). Le sentier se poursuit plus ou moins à niveau à travers bois.
    Plus loin, le sentier descend en sortant du bois, laisse une grange à main gauche (alt. 1420m), et rejoint le ruisseau du Rioutort.

    0h40 Ruisseau du Rioutort (1347m)
    Franchir le ruisseau et suivre le sentier à plat en face. 150m plus loin, au niveau d'un cairn, quitter le sentier d'Aulon pour monter à gauche sur la crête (direction Nord).
    Passer des granges rénovées, et poursuivre la montée au plus haut de la croupe herbeuse (direction Nord-Est).
    Passer le petit replat du cap de Pouy et continuer l'ascension régulière et soutenue (direction Nord).

    1h40 Plo d'Escots (1880m)
    Poursuivre sur la croupe. Après une montée raide, la pente s’adoucit et s'oriente à gauche.

    2h00 Début de la crête du pic de Lio (2050m)

    L'Arbizon par la crête de Lio et le Petit Arbizon   dénivelé: +900m -100m  ; distance: 2.7km ; durée: 3h00

    0h00 Début de la crête du pic de Lio (2050m)
    La crête devient plus effilée et rocheuse. La progression demeure facile, bien que la pente soit raide.
    A la côte 2472m, la crête se couche pour devenir presque horizontale sur une longue portion.
    Rester au maximum sur le fil, où les difficultés passent bien.
    Gendarmes et brèches peuvent s'esquiver aisément par de brefs contournements évidents, alternativement versant sud et nord, en restant toujours au plus près de l'arête.
    La difficulté n'excède jamais le II/III.
    Une dernière montée versant Nord sur terrain croulant conduit au sommet du Petit Arbizon. Cette partie se gravit mieux en collant à la paroi sur notre gauche.

    1h45 Petit Arbizon (2737m)
    Cairn sommital
    Poursuivre en descente sur le fil de l'arête. Une brèche se franchit sur le fil (II+), puis la crête s'oriente à droite tout en remontant très progressivement.
    Au bout de quelques minutes, on se trouve bloquer par une nouvelle brèche qui s'avère infranchissable. Revenir en arrière d'une dizaine de mètres et descendre versant Sud en suivant des cairns qui nous conduisent rapidement à droite sur une vire herbeuse, puis en descente dans une goulotte peu inclinée. On perd ainsi au total une petite trentaine de mètres de dénivelé. Remonter un couloir d'éboulis sur une dizaine de mètres de dénivelé pour atteindre aisément la brèche.

    2h30 Brèche (2740m)
    Brèche en forme de  jolie échancrure inversée délivrant une vue tronquée sur le versant nord.
    Poursuivre constamment sur le fil.
    A proximité du sommet, une ultime brèche, un peu impressionnante vue d'en haut, peut éventuellement se contourner par le versant Sud sur mauvais terrain. Elle se franchit cependant très bien en desescalade sur le fil, légèrement versant Nord, sur un très bon rocher (III).
    On poursuit sans diffculté jusqu'au sommet de l'Arbizon rejoint en quelques minutes.

    3h00 L'Arbizon (2831m)

    Retour par la voie normale   dénivelé: -1430m  ; distance: 5km ; durée: 1h30

    0h00 L'Arbizon (2831m)
    On emprunte pour le retour le sentier balisé de la voie normale. Il descend tout d'abord à gauche (direction Sud-Ouest), puis au niveau d'un replat se dirige en traversée descendante à gauche (Nord-est).
    On rejoint la crête au niveau de la brèche d'Aurey (le sentier ne rejoint pas la brèche mais reste légèrement en contrebas).

    0h15 Brèche d'Aurey (2600m)
    Descend à gauche (Sud-Est), toujours en suivant le sentier clairement balisé.
    On descend une cheminée peu difficile, avant de rejoindre le fond de vallon au niveau de la fontaine de Coulariot.

    0h45 Fontaine de Coulariot (2160m)
    Filet d'eau sortant d'une faille verticale.
    Descendre rive gauche du vallon d'Espigous, sans difficulté jusqu'à la cabane éponyme.

    1h05 Cabane d'Espigous (1660m)
    Le sentier s'écarte vers la gauche, traverse une forêt et rejoint le ruisseau de Lavedan (alt.1553m). Le traverser et poursuivre en descente jusqu'aux granges de Lurgues.

    1h30 Granges de Lurgues (1420m)

Epoque souhaitable
    Ete et automne
Equipement en place
    Non équipé
Matériel nécessaire
    casque