Soum Arrouy - crêtes du soum de Léviste (2484m)

depuis le col de Moulata

Une première partie reposante, en faux plat descendant jusqu'au lac d'Isaby, puis une raide montée pour rejoindre le col de la Siarrousse, et la hourquette de Bo.

A partir de là, un vaste panorama nous accompagne tout au long de notre parcours de crête jusqu'au Soum Arrouy.

Globalement facile si on suit l'itinéraire de ce topo, le parcours de crête est ponctué de quelques passages plus délicats donnant un peu de piment à la sortie

  • Intérêt
    :  
  • Situation
    Hautes-Pyrénées > Argelès-Gazost > Col de Moulata
  • Cotation alpinisme
    PD-
  • Cotation escalade
    : 3a
  • Cotation de sérieux
    II
  • Type de terrain
    : Arête
  • Orientation principale
  • Distance
    : 15 km
  • Dénivelée
    : 1350 m
  • Dénivelé de difficulté
    : 0 m
  • Altitude maximale
    : 2484 m
  • Horaire
    : 5h30 + 2h30
  • Cartes
    : Top25 1647ET
  • Type d'itinéraires
    : Boucle
Accès
    Coordonnées GPS: 42º 58' 0.11'' N / 0º 0' 0.37'' E
    Depuis Argelès-Gazost suivre la direction de la station de ski de Autacam.
    Avant le parking du col de Traumaussel, emprunter dans le lacet la piste à droite. La suivre sur 1.6km, jusqu'au parking du col de Moulata.
    La piste est en état moyen, facilement accessible avec un SUV, mais plus délicate à emprunter avec une voiture basse.
Difficultés

    Crête de 1.5km, cotation F+/PD- si on zappe le passage le plus délicat au niveau du col entre le pic de Léviste et le Soum Arrouy.
    Un brin de corde peut être utile pour la traversée du gendarme entre le soum de Leviste et le pic éponyme.
    Hors sentier. Bonne lecture du terrain requise.
    Pentes raides, herbeuses et rocheuses. A ne pas faire par temps humide.

Descriptif
    Itinéraire aller par la hourquette de Bo   dénivelé: +1280m -500m  ; distance: 8.5km ; durée: 5h30

    0h00 Col de la Moulata (1676m ; km 0)
    Suivre en faux plat descendant le sentier balisé du lac d'Isaby (direction Sud-Est).

    0h30 Lac Isaby (1591m ; km 2.7)
    Un sentier contourne le lac par la gauche et traverse une zone humide vers le Sud-Ouest. S'élever dans un large vallon en restant rive droite.
    On rejoint le ruisseau au niveau d'un replat 1675m. S'élever à droite (Ouest), contourner par la droite le ressaut rocheux du Mail de Capet, et rejoindre le col situé au pied du Soum de la Siarrousse.

    1h30 Col Sud du Soum de la Siarrousse (1931m ; km 4.5)
    Le Soum de la Siarrousse est situé sur notre droite. Compter 30mn pour y accéder en aller-retour sans difficulté.
    On peut voir au Sud nos prochains objectifs: la Hourquette de BO et le Soum de Léviste.
    Franchir le col et descendre vers la gauche pour trouver un sentier qui descend doucement en traversée vers le Sud.
    Le sentier remonte ensuite tranquillement pour rejoindre un replat au pied de la hourquette de BO.
    On rejoint la hourquette en empruntant le sentier qui contourne largement par la droite la cuvette pierreuse, puis s'oriente à gauche (Sud) et longe une barre rocheuse.

    2h15 Hourquette de Bo (2179m ; km 6)
    Au Sud-Ouest, le Balaitous domine.
    Nettement plus à gauche et en retrait, on peut voir les pic d'Enfer facilement reconnaissables à la vaste dalle grise occupant la face Nord-Est.
    Derrière nous, au Nord-Est, le sommet pointu du pic de Montaigu.

    Monter à gauche, sans difficulté, en restant proche de la crête (direction Sud-Est).

    3h00 Soum de Leviste (2437m ; km 6.6)
    Au débute ici le parcours de crête. La progression sur le fil ne présente aucun soucis au départ, puis se fait plus aérienne par la suite.
    A l'approche du col, vers l'altitude 2400m, un petit gendarme peu inspirant se passe versant Sud sans perdre d'altitude pour regagner le fil de la crête de suite après le gendarme (court passage 3/3+). 
    La suite de la désescalade demande de l'attention, mais est plus impressionnante que difficile par temps sec.
    Parvenu au col 2375m, une remontée sans grandes difficultés nous élève jusqu'au pic de Léviste.

    4h30 Pic de Leviste (2463m ; km 7.5)
    Face à nous, le sommet bicéphale su Soum Arrouy
    Descendre facilement jusqu'à l’approche du col. Au-delà du col, la crête est occupée par une partie effilée en rocher peu fiable. Il est préférable de contourner les difficultés par la droite en descendant sur des pentes herbeuse et rocheuses. On perd ainsi environ 100m de dénivelé, puis on traverse sous la portion délicate avant de remonter par un petit couloir évasé pour rejoindre la crête au pied du soum Arrouy.
    Il ne reste plus qu'à remonter une longue pente caillouteuse pour parvenir au sommet.

    5h30 Soum Arrouy (2484m ; km 8.5)
    Sommet bicéphale dont les deux pointes sont séparées par un petit col.

    Retour par la voie normale de Grande Estibère   dénivelé: +70m -850m  ; distance: 6.5km ; durée: 2h30

    0h00 Soum Arrouy (2484m ; km 0)
    Descendre sans difficulté l'arête Est jusqu'au col Arrouy (2370m), puis emprunter à gauche une sente qui descend en traversée vers le nord-ouest.
    Lorsque la pente s'atténue, la descente se poursuit vers le nord, rive droite du vallon.
    Rejoindre le fond de vallon au niveau des pelouses de Grande Estibère.

    1h00 Jasse de Grande Estibère (1923m ; km 1.7 )
    Traverser le ruisseau en empruntant le gué sur notre droite, à proximité d'un abris sous roche aménagé en cabane.
    Suivre le sentier en descente rive droite du ruisseau. Passer le lac dets Plagnous.
    Plus loin, après avoir laissé bien en contrebas le vaste lac d'Isaby, on atteint la cabane de Picourlet.

    2h00 Cabane de Picourlet (1630m ; km 4)
    Poursuivre tout droit. On retrouve un peu plus loin le sentier déjà emprunté à l'aller. Le suivre tout droit jusqu'au parking.

    2h30 Col de la Moulata (1676m ; km 6.5)

Epoque souhaitable
    Fin de printemps à l'automne, en l'absence de neige