rando-marche.fr

 

 Cervin (4478m)

arête du Hörnli

Matterhorn pour les alémaniques ou Monte Cervino pour les Italiens, le Cervin est une magnifique montagne, pyramide rocheuse presque parfaite, la "cime exemplaire" selon Gaston Rébuffat.

Sans doute le plus beau sommet des Alpes, le Cervin est aussi l'un des plus convoité. Durant les beaux jours une nuée de cordées se presse bien avant l'aube au pied de l'arête du Hornli pour entreprendre cette course mythique. Nombreux sont ceux qui renoncent avant d’atteindre le sommet.

Le plus bel objet dont ce site présente la vue, c'est la haute et fière cime du mont Cervin, qui s'élève à une hauteur énorme sous la forme d'un obélisque triangulaire d'un roc vif, et qui semble taillé au ciseau.

Horace Bénédicte de Saussure

 

Réalisé en Aout 2009, beau temps, neige dure à 4200m
Dernière modification le 10/08/2016
  • Situation
    : Suisse > Zermatt > Schwarzsee
  • Cotation alpinisme
    AD
  • Cotation escalade
    : 4b
  • Cotation de sérieux
    III
  • Type de terrain
    : Arête
  • Orientation principale
    : NE
  • Distance
    : 12 km
  • Dénivelée
    : 1920 m
  • Dénivelé de difficulté
    : 1220 m
  • Altitude maximale
    : 4478 m
  • Horaire
    : 2h + 4h25 + 6h30
  • Cartes
    : Swisstopo 1347 Matterhorn 1/25000
  • Type d'itinéraire
    : Aller-retour
Accès
Coordonnées GPS: 45° 59' 0.46'' N / 7° 42' 0.58'' E
La ville de Täsch est le terminus obligatoire pour les voitures. Prendre le train ou bien un taxi jusqu'à Zermatt (compagnie de taxis à l'entrée de ville de Tasch à gauche, moins cher que le train, plus rapide, et avec un parking client gratuit).
A Zermatt, traverser toute la ville pour prendre les oeufs jusqu'à Furis (1864m), puis le téléphérique Schwarzsee Paradise qui nous dépose à 2580 m.
Difficultés

L'escalade de l'arête du Hornli est de niveau peu soutenue et par ailleurs des cordes fixes sont en places sur les rares passages de IV. Mais les difficultés sont ailleurs : courses très longue nécessitant une très bonne condition physique et une bonne acclimatation à l'altitude,  itinéraire paumatoire, pierres instables dès qu'on s'écarte de l'itinéraire, croisement des cordées délicat. Au-delà de l'endurance, une bonne expérience de l'escalade rocheuse et des parcours glaciaires est indispensable pour atteindre le sommet.

Une description détaillée de l’itinéraire est peu utile tant le cheminement est complexe et fluctuant au fil des années. Plusieurs voies existent, auxquelles s'ajoutent une multitude de fausses pistes.
Les guides de Zermatt très soucieux de leur hégémonie effacent systématiquement les marques faites par les alpinistes au cours de leur ascension. Il n'existe donc aucun balisage hormis des cairns posés un peu partout et auxquels il est risqué de se fier.
Il faut "sentir" le cheminement. Ne pas hésiter à rebrousser chemin dès qu'on se trouve sur une zone de rochers instables : cherchez la bonne voie qui chemine toujours sur un rocher parfaitement nettoyé par les incessants passages.

Faire la veille une reconnaissance en plein jour de la première partie du parcours n'est pas chose inutile. On peut également se laisser guider par le long cortège des frontales, mais en gardant toujours un oeil critique car bon nombre de cordées s'égarent en cherchant à revenir trop vite sur le fil de l'arête alors que l'essentiel de la course s'effectue sur le flanc Est.

Cette longue course ne s'entreprend que par temps sur. Il est sage de prévoir une journée de sécurité pour décaler l'ascension en cas de mauvais temps.

Descriptif
Approche   distance: 4km ; dénivelé: +700m; durée: 2h00

0h00 Schwarzsee (2580m)
Suivre le bon sentier pédestre qui part en direction du Cervin (Ouest Sud-Ouest). Il nous conduit sans ambiguïté jusqu'au refuge du Hornli. Les passages demandant un peu d'attention sont équipés de câbles.

2h00 Hörnlihütte (refuge "Berghaus Matterhorn") (3260m)

Itinéraire   distance: 2km ; dénivelé: +1220m; durée: 4h25

0h00 Hörnlihütte (refuge "Berghaus Matterhorn") (3260m)
Contourner le refuge par la gauche et suivre une sente sur la crête (Ouest Sud-Ouest). On atteint la base de l'arête au niveau du passage raide équipé de cordes fixes (IV)

0h07 Début de l'arête (3280m)
Passer les cordes fixes et poursuivre sur la sente à gauche de l'arête.
L'essentiel du cheminement se fait à gauche de l'arête (Versant Est) avec quelques passages sur le fil.
(voir dans la rubrique "difficultés" quelques remarques sur l'itinéraire)

2h45 Refuge Solvay (4003m)
Le reste de l'itinéraire se fait en partie sur l'arête. On rejoint l'épaule en environ 30mn. De là on poursuit sur l'arête en évitant les difficultés par la gauche. Des cordes fixes et de grosses broches de fer facilitent la progression.

4h25 Sommet suisse du Mont Cervin (Matterhorn) (4478m)
Suivre avec précaution l'arête sommitale pour rejoindre le sommet italien (4476m)

Descente   distance: 6km ; dénivelé: +1920m; durée: 6h30

0h00 Sommet suisse du Mont Cervin (Matterhorn) (4478m)
Redescendre par l'itinéraire de montée.
La descente du Cervin s’apparente à une longue désescalade. Elle est particulièrement délicate à cause du croisement des nombreuses cordées et des difficultés à retrouver l'itinéraire. En progressant corde tendue et sans erreur de parcours la descente du Cervin nécessite un temps à peu près équivalent à son ascension. Tant qu'on reste sur le bon itinéraire les rappels ne sont pas nécessaires et font perdre un temps précieux.

5h20 Hörnlihütte (refuge "Berghaus Matterhorn") (3260m)
Poursuivre par l'itinéraire de montée jusqu'à Schwarzee

6h30 Schwarzsee (2580m)
La dernière benne est à 16h40... si on la rate il ne reste plus qu'à descendre à pied les 1000m de dénivelé qui nous séparent de Zermatt (compter entre 2 heures et beaucoup plus suivant l'état de fatigue)


Plus d'infos
Le refuge du Hornli ne sert volontairement le petit déjeuner qu'à 4h30 afin de laisser le champ libre à la flopée de guides qui, eux, entament l'ascension dès 4h00.

La cabane de Solvay ouverte toute l'année comporte 10 places. Pas d'eau ni de moyen de chauffage. Attention, c'est un abri d'urgence : il est rigoureusement interdit d'y dormir sauf cas de force majeure.
Equipement en place
partiellement équipé
Matériel nécessaire
Corde, piolet, crampons
Points d'intérêt
Panormama sur le Mont Rose et sa Pointe Dufour, le Liskamm, Breithorn, Dent d'Hérens.
Epoque souhaitable
mi-juillet à mi-septembre