rando-marche.fr

 
Les randonnées à la Une

Rando-marche regroupe une sélection des itinéraires de randonnées et d'alpinismes que nous avons réalisés au fil des ans, majoritairement dans les Pyrénées.

En feuilletant les pages de cet album, nous espérons que vous trouverez des idées pour vos futures escapades au coeur de la nature.

Quand la montagne vous a pris le cœur, tout vient d’elle et tout vous y ramène.

Henri Béraldi

 
Pic de Maubermé

 Pic de Maubermé

par Eylie et le Port d'Urets

La montée régulière sur un bon sentier rend l'ascension du pic de Maubermé moins difficile que ne pourrait le laisser penser les 2000m de dénivelé.

Les seules difficultés sont concentrées sur la partie finale, au-delà du port d'Urets. Rien cependant de très compliqué par beau temps et en l'absence de neige.

Le Panorama au sommet est à la hauteur de l'effort consenti pour accéder au plus haut belvédère du Biros.

 
Pic de la Sabine

 Pic de la Sabine

par le vallon d'Aston

Long parcours sauvage et varié. D'abord à travers bois, puis le long de petits ruisseaux et belles cascades givrées.

La confortable cabane de Quioulès est l'occasion d'une première halte, avant de reprendre notre route vers la petite cabane de la Sabine, lovée dans un cadre magnifique, au creux d'un vallon, sous le pic éponyme.

Le reste de la course, réalisé hors sentier jusqu'au pic de la Sabine, nous élève au coeur de l'Ariège, dans un lieu isolé ou en hiver les chances sont plus élevées de croiser un isard qu'un humain.

 

 
Cambre d'Aze : Couloir Bougnagas

 Cambre d'Aze

Couloir Bougnagas

Dans le cirque du Cambre d'Aze, à mesure qu'on approche, tous les couloirs se découvrent. Tous sauf un: le Bougnagas. Alors que tous ses voisins se sont dévoilés depuis longtemps, le couloir Bougnagas demeure caché par ses parois. Il nous faut remonter le cône pour enfin découvrir son entrée défendue par un passage en mixte.

Ce cours passage rocheux le distingue d'ailleurs de tous les autres couloirs du Cambre d'Aze. En cas d’enneigement insuffisant, il peut être redoutable à franchir.

La suite ne pose pas de soucis, mise à part la corniche sommitale plus ou moins formée suivant l'enneigement.