rando-marche.fr

 

 Caroux - Tête de braque (330m)

arête NE

L'arête NE est la voie la plus facile pour gravir cet étrange rocher dont le sommet en forme de tête de chien est reconnaissable de loin.

Jolie voie aux longueurs courtes et aux difficultés peu soutenues, l'arête NE de la Tête de Braque est idéale pour une initiation au terrain d'aventure ou pour les adeptes de marche d'approche réduite.

Les longueurs L3 et L4 sont particulièrement belles.

Réalisé en novembre 2009
Réalisé en juillet 2010
Réalisé en mars 2011, ensoleillé sans vent
Dernière modification le 17/08/2016
  • Situation
    : Hérault > Mons > LeVerdier Haut
  • Cotation alpinisme
    AD
  • Cotation escalade
    : 4b
  • Cotation de sérieux
    I
  • Type de terrain
    : Arête
  • Orientation principale
    : NE
  • Distance
    : 1.3 km
  • Dénivelée
    : 140 m
  • Dénivelé de difficulté
    : 80 m
  • Altitude maximale
    : 330 m
  • Horaire
    : 15mn+ 2h15 + 40mn
  • Cartes
    : IGN 2543OT Lamalou-les-Bains
  • Type d'itinéraire
    : Aller-retour
Accès
Coordonnées GPS: 43° 34' 0.4'' N / 2° 58' 0.06'' E
Depuis Mons, direction Le Verdier Haut, puis les gorges d'Héric. Se garer au parking payant à l'entrée des gorges d'Héric.
Difficultés
La voie est bien équipée, les longueurs sont plutôt courtes, le rocher est propre et le cheminement ne pose pas de problème. Bref, une belle voie d'initiation au TA.
Descriptif
Approche   distance: 0.5km ; dénivelé: +60m; durée: 0h15

0h00 Parking (190m)
Emprunter au Nord la route des gorges d'Héric, fermée à la circulation. Au bout de 300m (peu avant que la route ne tourne à droite) prendre à gauche un petit sentier qui monte parmi les pierres. En quelques dizaines de mètres on rejoint les rochers écoles (parois équipé sur notre gauche). Poursuivre dans la même direction (nord-est)  pendant quelques minutes. Arrivé au pied d'une grande dalle, le départ est là sur notre gauche, masqué par les arbres.

0h15 Départ de la voie (250m)

Itinéraire   dénivelé: +80m; durée: 2h15

L1 Rampe inclinée Nord-Est, puis dièdre (III), suivi d'un petit mur sur la droite protégé par des spits (IV). Relais sur arbre ou spits au-dessus de l'arbre. 20m

L2 Dièdre incliné (III+) jusqu'à un arbre planté au milieu de la voie. Au besoin on peut toujours utiliser l'arbre pour franchir ce passage. Petit mur à franchir (IV).  Juste au-dessus sur une belle terrasse on fait relais sur arbre ou spits. 35m

L3 On peut poursuivre tout droit entre les arbres (III). Autre solution beaucoup plus belle : à gauche juste après l'arbre, belle montée sur une dalle de granit jaune fissuré (IV+). Relais sur spits au pied d'une grande dalle fissurée. 20m

L4 Remonter la dalle par une belle fissure de gauche à droite (IV, quelques pitons). Contourner le rocher par la droite. On  rejoint une brèche. relais sur 2 spits en face (relai commun avec la directe SE), ou bien 2 spits à peine plus loin sur la gauche au-delà de la brèche. 25m

L5 Dièdre fracturé, gros blocs (III+, pitons). Relais sur spits.

L6 2 possibilités :
- soit contourner la tête de braque par la gauche (IV). Faire relai sur un arbre
- soit montée directe sur la tête (V+ athlétique)
La montée directe est parait-il très bien... mais ça ne m'a pas trop inspiré et j'ai donc opté pour la sage voie de gauche.

Retour   distance: 0.7km ; dénivelé: -140m; durée: 0h40

Du sommet, faire un 1er rappel sur le relai équipé (ou bien désescalader la cheminée) pour atteindre un terrasse  avec un relai sur la paroi de droite. Faire un second rappel de 15m minimum, puis descendre dans les éboulis en suivant les cairns. On rejoint rapidement le départ de la voie. Poursuivre jusqu'au parking par le chemin de l'aller.

Equipement en place
Relais équipés de spits (ou sur arbre).
Spits ou pitons sur les passages délicats.
Matériel nécessaire
Corde 35m; quelques sangles; 1 jeu de dégaines; 2/3 friends
Epoque souhaitable
Pratiquement toute l'année en l'absence de neige. L'arête est à l'ombre en fin d'après midi. Attention au vent parfois violent.