Pic de la Mine - traversée des arêtes Est – Ouest (2706m)

depuis l'Hospice de France
Pic de la Mine - traversée des arêtes Est – Ouest

Depuis l'Hospice de France, on accède au départ de l'arête par la vallée de la Frèche. La montée est longue, mais plutôt agréable et réalisée sur un bon sentier.

L'arête Est du pic de la Mine, longue de près de 2km, se parcoure facilement. Le rocher y est bon et le cheminement demeure constamment plaisant.

La descente côté Ouest se fait sur un terrain délicat demandant une attention constante. Sans être très difficile par temps sec, cette descente enlève cependant un peu d’agrément à la course qui demeure néanmoins très plaisante.

Réalisé en mai 2020
Dernière modification le 13/06/2020
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    Bagnères-de-Luchon > Hospice de France
  • Cotation alpinisme
    PD
  • Cotation escalade
    : 2
  • Cotation de sérieux
    II
  • Type de terrain
    : Arête
  • Orientation principale
  • Distance
    : 14 km
  • Dénivelée
    : 1450 m
  • Dénivelé de difficulté
    : 350 m
  • Altitude maximale
    : 2706 m
  • Horaire
    : 5h00 + 3h15
  • Cartes
    IGN Top 25 1848OT;Pyrénées n°5 Luchon
  • Type d'itinéraires
    : Boucle
Accès
    De Bagnères de Luchon, prendre la route de l'Hospice de France jusqu'à son terminus (1385m).
Difficultés
    Rocher sain sur l'arête Est, mais attention à quelques blocs instables.
    Quelques passages aériens.
    Descente sur la face et l'arête Ouest demandant beaucoup d'attention (terrain à isards, pentes herbeuses et rochers parfois instables)
Descriptif
    Itinéraire aller par le pas de l'Escalette   distance: 7.5km ; dénivelé: +1450m -100m  ; durée: 5h00

    0h00 Hospice de France (1385m)
    Passer devant l'auberge de l'Hospice de France et suivre au sud-est le chemin signalé par le panneau "Chemin de la Frèche". Le sentier s'enfonce dans le bois. Un peu plus loin, après un lacet,  laisser sur notre gauche le sentier de la Fontaine rouge et continuer tout droit sur le chemin de la Frèche.
    Peu après, le sentier sort du bois et arrive à hauteur de la cabane du Pesson.

    0h25 Cabane du Pesson (1500m)
    Dépasser la cabane et franchir le ruisseau. Le sentier remonte le creux de vallon sur la rive gauche.
    Vers 1750m, le sentier monte en lacets amples, toujours sur la rive gauche.
    Vers 2050m, laisser sur notre droite un petit chemin, et continuer sur le sentier qui traverse à gauche en légère montée (direction Est).
    Un peu plus loin, le sentier part à droite (direction Sud), traverse une zone marécageuse, et  rejoint l'étang de la Frèche.

    2h05 Etang de la Frêche (2100m)
    Passer à gauche du grand étang, et suivre à gauche la sente cairnée qui s'élève vers l'Est.
    Parvenu sur un replat (2150m), le sentier se poursuit à droite en direction du col (direction Sud).

    3h00 Pas de l'Escalette (2396m)
    Nous sommes sur la frontière franco-espagnole. Vue magnifique côté espagnol sur le massif de la Maladeta.
    Monter à droite en suivant le plus possible le fil de l'arête. L'ascension n'est jamais difficile et le rocher est globalement bon. On utilise constamment les mains. Les passages les plus délicats peuvent être évités par de brefs contournement (nombreux passages de II obligatoires).
    Après avoir passé les sommets de la sarrat de la Frèche, la crête redescend jusqu'à une petite brèche, puis remonte jusqu'au sommet du pic de la Mine.
    Peu avant le sommet, une dalle que quelques mètres (passage de III) peut être contournée par la gauche (II)

    5h00 Pic de la Mine (2706m)

    Retour par le port de Venasque   distance: 6.5km ; dénivelé: -1350m ; durée: 3h15

    0h00 Pic de la Mine (2706m)
    Parcourir l'arête sommitale et, au-delà de la plaque commémorative, repérer sur la droite le gros cairn marquant le départ de la descente sur l'arête Ouest.
    Desescalader l'arête en suivant le fil. Après avoir perdu une cinquantaine de mètres de dénivelé, traverser vers la gauche, puis descendre au mieux les pentes rocheuses (quelques cairns).
    On vise en contrebas l'arête aboutissant au port de Venasque.
    Vers 2500m, l'arête se poursuit pratiquement à plat, avec quelques bosses à passer. Rester toujours proche du fil de l'arête.
    On ne quitte l'arête qu'à la fin, à l'aplomb du port de Venasque. Descendre alors à gauche (côté espagnol) sur des pentes un peu croulantes, puis rejoindre le port par une sente.

    1h15 Port de Venasque (2444m)
    Descendre par le bon sentier côté français. On longe les boums du Port en restant en hauteur.

    1h45 Refuge de Venasque (2248m)
    Petit refuge à l’accueil très sympathique, gardé de début juin à fin septembre
    Laisser le refuge à gauche, et poursuivre la descente sur le sentier menant à l'Hospice de France.
    La descente est parfois raide, avec beaucoup de lacets, mais ne présente pas de grosses difficultés.

    3h15 Hospice de France (1385m) 

Epoque souhaitable
    Eté et automne, en l'absence de neige