Pique de Belcaire et Pique Rouge de Bassiès (2676m)

depuis Remoul

On accède à la Pique de Belcaire par un itinéraire fort peu fréquenté empruntant les étonnants Lavants de Belcaire, puis une brève montée finale sur la face rocheuse où les mains seront utiles.  

De retour au pied de la Pique de Belcaire, on suit un itinéraire cairné qui nous amène sans difficulté jusqu'au sommet de la Pique Rouge de Bassiès... à moins qu'on ne préfère faire la  jonction entre les deux sommets en restant constamment sur le fil de la crête (ludique et aérien, II+ sur la 1ère partie et facile ensuite).

Le retour se fait par la voie normale de l'arête Nord jusqu'au Port de Bassiès, puis le long des étangs de Bassiès.

On termine par le joli et reposant sentier d'un ancien aqueduc.

  • Cotation
    T6 - Randonnée alpine difficile
  • Intérêt
    :  
  • Situation
    Ariège > Tarascon-sur-Ariège > Remoul
  • Dénivelée
    : 1700 m
  • Distance
    : 24 km
  • Altitude maximale
    : 2676 m
  • Horaire
    : 4h00 + 5h15
  • Cartes
    Top25 2148OT;Pyrénées n°7 Haute-Ariège
  • Type d'itinéraire
    : Boucle
Accès
    Coordonnées GPS: 42º 43' 0.14'' N / 1º 26' 0.23'' E

    Depuis Foix, emprunter le N20 jusqu'à Tarascon-sur-Ariège.
    A la sortie de Tarascon prendre à droite la D8 en direction d'Auzat et Vicdessos.
    Au-delà d'Auzat poursuivre sur 6km en, direction de Marc / Soulcem.
    A la sortie de Marc, emprunter la route à droite en direction de Remoul. Suivre la direction de Remoul sur 2km.
    Se garer au mieux à Remoul, au niveau de la fin de route goudronnée.

Difficultés

    Dénivelé important.
    Itinéraire aller par les Lavants de Belcaire en partie sur sentiers confus et hors sentier, nécessitant de bonnes bases en orientation.
    Aide des mains nécessaire pour l'accès à la Pique de Belcaire. En cas de doute on peut zapper l'aller-retour à la Pique de Belcaire et rejoindre directement la Pique Rouge de Bassiès.
    Itinéraire retour par les étangs de Bassiès sans difficulté technique, mais très long (17km). Il peut être intéressant de scinder ce long périple sur deux jours en faisant une halte nocturne au confortable refuge de Bassiès

Descriptif
    Itinéraire aller par la Pique de Belcaire   distance: 6.4km ; dénivelé: +1500m -75m; durée: 4h30

    0h00 Remoul (1227m ; km 0)
    Emprunter brièvement le sentier dans le prolongement de la route goudronnée.
    50m plus loin, abandonner le sentier balisé pour suivre un petit sentier qui s'élève à droite (Nord-Ouest).
    Un peu plus loin, le sentier se poursuit à gauche à travers bois (Sud-Ouest).
    Laisser un sentier partant à gauche (alt. 1373m), et poursuivre sur un bon sentier jusqu'à sortir de la forêt.
    Traverser les prairies, et rejoindre le bord de ruisseau. On y retrouve un petit sentier montant vers le Nord en  laissant une passerelle à gauche et un grand enclos à droite.
    Vers 1520m, au niveau d'un embranchement, suivre le sentier de droite, puis le sentier s'élevant à gauche 30m plus loin.
    On s'élève désormais vers le Nord-Ouest sur un sentier bien visible, rive gauche du vallon (donc côté droite en montant..).

    1h00 Orris et cabane de Belcaire (1734m ; km 2.1)
    Cabane fermée. Point d'eau devant la cabane.
    Laisser le groupe d'orris sur notre droite, puis passer devant la cabane située juste après.
    Continuer hors sentier dans la même direction en suivant le fond de vallon qui plus loin oblique à gauche.
    On poursuit la remontée du talweg vers l'Ouest, et lorsque vers 1890m il se divise en deux branches...

    1h30 Gorges (1890m ; km 3.1)
    ... si le ruisseau n'est plus alimenté, emprunter le couloir de gauche qui en remonte le lit resserré. Si toutefois en début de saison le couloir n'est pas sec préférer suivre le couloir plus à droite et plus évasé , direction Ouest.
    Les deux itinéraires se rejoignent au niveau d'un collet, à la base de l'arête Sud de la Pique de Belcaire.

    2h00 Arête Sud de la Pique de Belcaire (2120m ; km 3.8)
    Face à nous, la vallée de l'Artigue s'étale vers le Sud-Ouest. Plus à gauche, la vallée d'Estats. En arrière plan au Sud, les sommet frontaliers du Sullo, Verdaguer, et Estats, et le dôme  arrondi du Montcalm.
    Remonter longuement à travers les étonnants Lavants de Belcaire, en restant bien à droite de l'arête (direction Nord).
    Rejoindre la brèche constituant le point le plus bas situé un peu à droite du sommet. Un peu impressionnante vue de loin, la brèche se gravit finalement sans aucune difficulté.

    3h00 Brèche de Belcaire (2657m ; km 5.2)
    Suivre l'itinéraire cairné qui descend un peu en face, puis effectue une traversée en faux plat montant vers l'Ouest.
    A l'aplomb du sommet, suivre les cairns qui se dirigent à gauche et nous élèvent au mieux au milieu des rochers en direction de la Pique de Belcaire (Sud). L'aide des mains est nécessaire pour cette brève ascension sans grandes difficultés.
    On rejoint l'arête un peu à l'Ouest du sommet.

    3h30 Pique de Belcaire (2657m ; km 5.9)
    Descalader prudemment en empruntant le même itinéraire, puis poursuivre en direction de la Pique Rouge de Bassiès, soit en suivant les cairns versant Nord (sans difficulté), soit en restant sur la crête (cotation II).

    4h30 Pique Rouge de Bassiès (2676m ; km 6.4)
    Vaste sommet disposant une somptueuse vue, notamment sur le massif du Montcalm au sud. Ne pas héister à aller jusqu'au bout pour profiter d'une vue plus ouverte sur le versant Ouest, et notamment sur l'étang Bleu en contrebas.

    Retour par Bassies   distance: 17km ; dénivelé: +180m  -1600m; durée: 5h10

    0h00 Pique Rouge de Bassiès (2676m)
    Descendre sur les pentes Nord de la pique Rouge. On y trouve une sente qui se poursuit en longeant l'arête par le versant Est.
    Passer sous le pic de Caumale, et atteindre une bifurcation peu après avoir laissé des lacs en contrebas sur notre droite.

    0h45 Replat - bifurcation (2385m ; km 1.3)
    Continuer tout droit sur le sentier longeant la crête par son versant Est (direction Nord).
    Au-delà du pic des Fouzès, le sentier rejoint la crête devenue facile.
    Une remontée de 40m nous amène au sommet du pic des Planes.

    1h45 Pic des Planes (2063m ; km 4)
    Jolie vue à l'Est sur les étangs de Bassiès.
    Poursuivre sur le sentier de crête, en descente jusqu'au col de las Fouzès (1944m).
    Le sentier balisé remonte ensuite le fil de la crête sur 100m de distance, puis s'en écarte vers la droite.
    S'ensuit une longue traversée sur un terrain parfois un peu chaotique, mais constamment balisé et sans réelle difficulté.

    2h15 Port de Bassies (1935m ; km 5.6)
    On rejoint ici le GR10 qu'on suit en descente à droite jusqu'au refuge de Bassiès.

    2h45 Refuge de Bassies (1654m ; km 6.9)
    Refuge gardé. Point d'eau potable devant le refuge.
    Continuer à gauche, toujours sur le sentier très bien balisé du GR10. Emprunter les longues passerelles installées sur la zone marécageuse, puis passer l'étang de Pla de la Font.
    Plus loin on longe par la droite le petit étang Mort, puis le vaste étang Majeur qu'on laisse en contrebas sur notre droite.
    L'étang suivant est l'étang Long, légèrement à l'écart à droite du sentier. N'hésitez pas à lui rendre une petite visite. Ses berges accueillantes invitent à un moment de repos ou une baignade revigorante.
    Continuer sur le sentier qui rejoint et longe l'étang d'Escalès. Un peu plus loin, on trouve un joli pont en pierre.

    3h30 Passerelle (1589m ; km 10)
    Traverser, et poursuivre sans difficulté sur le sentier du GR10. On évolue en hauteur rive droite du vallon de Bassiès.
    Au cours d'une longue descente en lacets serrés, on atteint une croisée de chemin clairement signalée.

    4h15 Bifurcation d'Eychart (1173m ; km 13)
    Laisser le sentier qui poursuit en face sa descente en lacet, et emprunter à droite le large et confortable sentier de l'ancien aqueduc.
    Cet étonnant sentier évolue longuement en traversée à altitude constante dans le bois de l'Eychart.
    Au terme de près de 3.5km de traversée, on franchit une croupe occupée par une grande antenne.

    5h00 Antenne (1175m ; km 16)
    Il ne reste plus qu'à rejoindre sur notre droite la route bitumée, et l'emprunter brièvement en descente. A la fourche rapidement rencontrée, emprunter la route de droite qui remonte jusqu'à Remoul sur 600m de distance et 40m de dénivelé.

    5h10 Remoul (1227m ; km 17)

Point d'intêret
    Panorama depuis le sommet de la Pique Rouge de Bassiès:
    - au sud, de part et d'autre d'une large vallée, la Pique d'Estat (à gauche) et le Pic Sullo (à droite) occupent l'arrière plan.
    - un peu à gauche de la Pique d'Estat, on reconnait le dome arrondi du pic du Montcalm (3077m)
    - au Sud-Ouest, la longue arête partant de la Pique Rouge et passant successivement par le Pointe Encorbade de Bassiès (2644m), un sommet sans nom, et le pic des Trois Comtes (2626m)
    - derrière le pic des Trois Comtes, la crête se poursuit vers la gauche, passant par le pic Près de Puntassan (2699m) et la Pointe des Trois Comtes (2659m)
    - au Nord-Est, en contrebas, la vallée du Garbet s'étire sur un axe Nord-Sud. En s'avançant suffisamment, on peut apercevoir l'étang Bleu lové au creux d'un cirque encaissé.
    - à l'Ouest Nord-Ouest, à 25km de là, le sommet assez facilement identifiable du Mont Valier
    - au Nord, le sommet allongé et dénudé du Mont-Béat (1903m)
    - au Nord Nord-Est, l'arête qu'on va descendre, et qu'on quittera juste avant le pic de Cabanatous (2053m)
    - un peu derrière le Cabanatous et à gauche, le pic du Mont Ceint ou de Gérentos.. ou Girantes suivant les cartes (2088m)
    - plus à droite (nord-est) et au second plan, le pic des Trois Seigneurs
    - remarquez l'arête qui part du pic des Trois Seigneurs et qui s'étale longuement vers l'Est. elle se compose des pics de Peyroutet, Pioulou, Bassibié, Boucarle, Pla de Madame, Roc de Querquéou, puis l'arête plonge sur le col de Lastris.
    - au Nord-Est, au loin, le pic de Saint Barthélémy et le Soularac
    - à l'Est et plus proche de nous, la Pique d'Endron
Epoque souhaitable
    De la fin du printemps à l'automne, en l'absence de neige